POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 2 décembre 2014

Déclaration de patrimoine: Montebourg fait une plus-value de 480.000 euros sur son appartement

L'ancien ministre socialiste exemplaire met son appartement en vente 480.000 euros plus cher que ce qu'il avait déclaré en 2013...

L'ex-épouse d'Arnaud Montebourg a mis en vente leur appartement acquis en 2000
Un très joli 5 pièces de 132m2 au "4ème étage avec ascenseur d'un bel immeuble Haussmanien en parfait état donnant sur un passage classé monument historique" situé dans le IIème arrondissement de Paris, indique L'Opinion, selon l'annonce mise en ligne sur SeLoger.com.

Avantages : trois chambres, deux Salles de Bains avec WC, un dressing, deux caves, parquet massif en chêne point de Hongrie, moulures, cheminées, etc. De quoifaire le bonheur de mal-logés. Et même pas de vis-à-vis. Du bel ouvrage mis en vente pour 1.370.000 euros, soit dans la fourchette haute des prix du marché.

Le tout petit problème, c'est que cet appartement avait été évalué en mars 2013 à 890.000 euros par le ministre du redressement fiscal  productif, Arnaud Montebourg, soi-même,
selon la déclaration de patrimoine qu'il avait rédigé de sa blanche main à l'attention de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, consultable ici

La valeur de l'ancien appartement d'Arnaud Montebourg a donc augmenté de 480.000 euros en un an et demi. Ce qui fait plutôt des envieux, vu l'état du marché immobilier. 

"Une augmentation de 50% de la valeur alors qu'au cours de la dernière année le marché a baissé de 10% dans ce quartier, selon les notaires parisiens...", souligne L'Opinion.

Comme précisé à la Haute autorité pour la transparence, Arnaud Montebourg était propriétaire à hauteur de 40% de cet appartement. Les 60% restant sont la propriété de son ex-épouse Hortense de Labriffe. 

Au Lab, Arnaud Montebourg assure qu'il n'est plus propriétaire de cet appartement depuis juillet 2014. Il ajoute :
"On ne peut pas me dire que j'ai sous-déclaré la valeur de l'appartement. J'ai revendu mes parts 120.000 euros, soit très en dessous de ce que j'avais déclaré.
Et c'est à ce branquignol que Hollande avait confié les intérêts de l'industrie de la France ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):