POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

lundi 20 septembre 2010

PS: Aubry fuit le débat sur les retraites que X. Bertrand lui propose

Bertrand se contenterait même de sa doublure Royal

Avec plus de 30h de temps de parole, le PS admettrait-il qu'il a déjà beaucoup débattu de la retraite ou a-t-il peur d'étaler le vide de son projet ?

Faute de grives, X. Bertrand mange des merles

Le secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand, a de nouveau offert de débattre au premier secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, ce lundi matin sur France Inter. "Moi, je souhaite proposer à Mme Aubry un débat public sur cette question des retraites pour que l'on y voie clair", a dit Xavier Bertrand. "J'aimerais bien aujourd'hui que Mme Aubry ne se réfugie pas dans les faux-fuyants, qu'elle n'invente pas des prétextes pour refuser d'aller sur une émission de télévision", a-t-il ajouté.
Il s'est dit prêt à débattre avec l'amère de Melle si la maire de Lille rejette son offre.

L'UMP ne subit pas son premier affront

Le mois dernier, le secrétaire général de l'UMP avait déjà espéré obtenir un "débat public" de la responsable socialiste sur la sécurité.
Lien PaSiDupes (début août)

La semaine dernière, la patronne du PS avait encore adressé un refus au Premier ministre François Fillon et à Eric Woerth. Ségol'haine Royal avait alors quitté le banc de touche pour entrer sur le plateau de France 2.
Lien PaSiDupes

La vulgaire Aubry envoie un second couteau annoncer sa défection
C'est par la voix de son porte-parole, Benoît Hamon, que le PS a fait savoir à l'UMP que son merle bavard jette l'éponge sans combattre.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):