POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

dimanche 14 octobre 2018

PS : Julien Dray songerait (aussi) à quitter le navire, Mélenchon le tient à distance

Or, Mélenchon le tient à distance...

La gauche explosée cherche à se reconstruire

L'une des figures du Parti socialiste pourrait être tentée par un regroupement avec d'autres anciens cadres du parti qui ont annoncé leur renoncement au PS.

Les rangs se dégarnissent au Parti socialiste. Le député européen Emmanuel Maurel a déjà annoncé son départ pour se rapprocher de La France insoumise, avec une partie de l'aile gauche du parti dont il était le chef de file.
"Le PS ne correspond plus à l'idée que je me fais du socialisme. Son but, c'est la défense des intérêts des gens modestes. La stratégie pour répondre à cet objectif, c'est le rassemblement des forces de gauche. Le PS a perdu de vue et l'objectif, et la stratégie", a t-il expliqué. 

La sénatrice Marie-Noëlle Lienemann a décrit quant à elle un parti devenu "un canard sans tête", qu'elle a choisi de quitter. 

Un grand manipulateur du PS en échec pourrait également prendre la porte.
Le JDD assure que, selon Julien Dray, "il y a une forme de logique" à un regroupement avec Maurel et Lienemann, laquelle annonce que les rats du navire PS vont "créer un nouveau parti qui fera vivre la flamme du socialisme historique plutôt que d'être le gardien des cendres".

"Il ne suffit pas de quitter le PS pour arriver à la France insoumise"

Résultat de recherche d'images pour "Dray Melenchon"
Mélenchon, barbu, entre Dray, à sa droite, et Lienemann, à sa gauche
Malgré des divergences tenaces avec Jean-Luc Mélenchon qui remontent à la décision de soutenir ou non François Hollande, alors Premier secrétaire du PS, en 2002, Julien Dray pourrait se laisser tenter par une réconciliation avec le leader de La France Insoumise, qui ne l'a toutefois pas épargné ce dimanche 14 octobre.

Sur Europe 1-CNews, Jean-Luc Mélenchon s'est contenté de tendre la main à Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann, qui "ont naturellement leur place" à LFI.

Julien Dray va-t-il rejoindre Cambadélis au cimetière des éléphants ?

Mélenchon explique à Dray qu'il doit tenir "compte du fait que nous ne sommes pas la mer des Sargasses. Il ne suffit pas de quitter le PS pour arriver à la France insoumise". 
Résultat de recherche d'images pour "jULIEN dRAY"
Il est "d'humeur changeante et a le passé d'un homme qui a collé de très près à François Hollande qui, pour nous, représente le maximum de ce qu'on peut faire en dévastation politique", a rappelé Jean-Luc Mélenchon.

Or, Emmanuel Maurel suspecte Hollande de vouloir tenter un retour pour la prochaine présidentielle. Avec un Dray infiltré à La France insoumise ?...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):