POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 18 octobre 2018

L'allocution de Macron, artisanale, de peur des fuites

Commencé de jour, l'enregistrement s'est fini de nuit

Le président met un temps infini à accomplir le moindre de ses actes

La vidéo de l'allocution d'Emmanuel Macron n'a été vérifiée par personne avant sa diffusion. Le chef de l'Etat se claquemure et aucun collaborateur d'Emmanuel Macron à l'Elysée n'a eu accès au texte de son allocution avant sa diffusion, pas plus qu'à l'enregistrementa-t-on appris ce jeudi, et la qualité de l'enregistrement s'en ressent.

Mardi 16 octobre, jour de remaniement attendu pendant quasiment 15 jours, une allocution filmée d'Emmanuel Macron était diffusée sur les chaînes de télévision à 20 heures. Un document enregistré en plusieurs fois, jusqu'à la nuit tombée, selon une information de franceinfo.

Un président dans la pénombre

L'intervention présidentielle d'Emmanuel Macron, blême et amaigri, suivie par 13 millions de Français, a suscité beaucoup d'interrogations sur la forme. Le faible éclairage utilisé, plongeant le président de la République dans une lumière sépulcrale, a inquiété de nombreux observateurs.

C'est mardi vers 15 heures que le chef de l'Etat a pris l'initiative de cette intervention télévisée, alors que ses conseillers n'y étaient pas favorables. Emmanuel Macron a fait fi de l'avis de son entourage et enchaîné les actions dans la précipitation, en deux heures seulement, "douche comprise".

Aucun réalisateur professionnel n'était disponible pour  cette séquence

Résultat de recherche d'images pour "allocution Macron mardi 16 octobre 2018"
Au début de l'enregistrement, la nuit n'est pas encore tombée
Suite à ce coup de tête jupitérien, c'est le pool télévisé de l'Elysée qui a dû faire face, et ce groupe de journalistes qui suit en permanence l'actualité du président de la République, généralement pour réaliser des reportages, n'est guère rodé à ce genre d'exercice solennel. TF1 et France Télévisions se partagent la tâche une semaine sur deux et, ce jour-là, c'est la chaîne privée qui improvise.

Trois enregistrements avoués et un casse-tête
Résultat de recherche d'images pour "allocution Macron mardi 16 octobre 2018"
Le président est apparu au bout du rouleau
Les services présidentiels se sont adaptés aux exigences du locataire des lieux : sobriété d'un cadrage statique et modestie d'un éclairage à l'économie. et le résultat est atterrant...

Trois prises auraient suffi, mais la nuit venant à l'extérieur trahit un temps passé plus long. La première, fenêtres ouvertes, n'est pas jugée bonne. La deuxième est meilleure, mais trop longue. Quand la troisième est réalisée, la nuit commence à tomber. Mais un éclairage trop prononcé a deux inconvénients. C'est la version officielle.
Mais on note que son texte est abondamment raturé et n'a donc pas résisté au test de l'enregistrement. Alors le quadra griffonne des améliorations qui pourraient faire mieux passer son message et la feuille posée sous ses yeux n'est plus qu'un amas de rectificatifs.  
Techniquement, l'ombre d’Emmanuel Macron risquait tout d'abord de se projeter sur le drapeau français juste derrière lui. Ensuite, le chef de l'Etat ayant refusé d'utiliser un prompteur, ses notes raturées posées sur la table seraient trop lisibles par des curieux tentés de zoomer L'Elysée opte donc pour une lumière tamisée. Boîte de nuit, sans boule à facettes, ni quadriphonie ...

Après la prise, personne dans l'entourage d'Emmanuel Macron n'est autorisé à  vérifier l'enregistrement qui part au siège de TF1 qui, à son tour, le transmet aux autres chaînes de télévision. Il est 19h45 quand elles découvrent l'ambiance crépusculaire de l'allocution, mais il est trop tard pour empêcher la diffusion.

Pourquoi tant d'amateurisme et d'improvisation ?

Manu n'avait certes pas réalisé la somme de compétences qui sous-tend une allocution présidentielle de qualité. Mais la vérité est autre: jour après jour, le président a perdu confiance en son entourage et il craint que des fuites n'évente son opération de com', alors il fait tout par lui-même, avec ses moyens. L'économie réalisée est piètre, qu'elle soit budgétaire ou écologique. Et le bilan  politique désastreux.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):