POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 13 juillet 2015

Loi sur le gaspillage alimentaire: Royal n'est jamais de reste pour se faire mousser

Le tweet de Royal ne passe pas

La ministre s'est en effet félicitée du vote au Parlement européen de "sa" proposition...
 
Les internautes dénoncent un tweet de récupération "révoltante".  "Vote de ma proposition de l'interdiction de détruire les invendus alimentaires ou de les rendre impropres à la consommation (eau de Javel)", s'est félicitée vendredi sur le site de microbloggin la ministre de l'Ecologie, Marie-Ségolène Royal, suite au vote au Parlement européen d'une loi sur le gaspillage alimentaire.
Qui de l'œuf ou la poule est arrivé en premier ?

Pour celle qui a toujours l'oeuf, pas de doute, c'est la poule! 
La ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie s'est évidemment approprié l'idée. Or, un maraud, Arash Derambarsh, obscur élu municipal Divers droite de Courbevoie, mais directeur de collection au Cherche midi, ci-contre, lui conteste la paternité de ce texte et le coq de la basse-cour n'a pas manqué de le clamer au et fort.

Ségolène Royal "est dans l'imposture"
"Votre proposition ? Pourtant, je ne vous ai pas vu une seule fois. Ni sur le terrain, ni en audition. #Récupération", a-t-il notamment écrit sur le réseau social.

Ségolène Royal "a le comportement de tout ce qu'[il] déteste en politique "

L'élu de la ville UMP de Courbevoie assure également sur le réseau social  que la ministre de l'Écologie (etc) lui "avait refusé un rendez-vous, en affirmant [avec respect] qu'elle était débordée". 

Le contestataire n'a pas été le seul à dénoncer cette "récupération" par Ségolène Royal.

Ségolène patauge dans le Nutella, car  de nombreux usurpateurs -soucieux d'une république juste- ont en effet taclé la ministre sur Twitter par le biais du hashtag #TweeteCommeRoyal
Calvero 


SalomeRainbow

ou
et
 

Les mauvais larrons ont fait preuve de beaucoup d'humour pour crucifier l'innocente Ségolène Royal.

D'autres sont moins indulgents, qualifiant l'ancienne candidate à la présidentielle de "mythomane", ou sa "récupération" d' "odieuse et révoltante". Quant au réalisateur Mathieu Kassovitz, il rappelle que "la récupération des idées n'est pas un problème d'ego mais un problème d'éthique"...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):