POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 21 juillet 2015

Michel Sapin, bras cassé confirmé, dans une chute

Sapin glisse dans une station essence et se casse le bras

Michou s'est cassé un bras
... en faisant le plein de sa voiture

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a lourdement chuté dans une station-essence d'Argenton-sur-Creuse, dans l'Indre. Victime d'une fracture de l'humérus, on ignore toutefois si c'est le bras gauche qui a pris.
Les négociations pour éviter une sortie de la Grèce de la zone euro sont devenues, à Bercy, un détail de l'Histoire européenne.

A-t-il voyagé en jet sanitaire de la République ?
L'état du ministre aux bas roses (ci-contre) a-t-il nécessité le déclenchement à Matignon d'une cellule de crise ?
Le ministre de la République a douté de la compétence du chirurgien de l'hôpital régional situé sur son fief électoral. Malgré la possibilité de choix entre le centre hospitalier de Châteauroux ou de La Châtre, il s'est fait opérer dans un établissement parisien et restera à l’hôpital jusqu'à mardi soir. La faculté lui a prescrit de ne pas s'écarter de la moquette de Bercy.
Il n'est pas exclu que Hollande se rende à son chevet et que Manuel Valls fasse une déclaration. Une cellule psychologique a été activée... 

C'est le prix du gazole qui va probablement souffrir

Michou rend, dit-on, responsable une plaque de gazole et les automobilistes propriétaires  de voiture au diesel vont faire les frais de l'étourderie du ministre.
Or, avant la chute de l'éléphant socialiste, le prix du diesel avait continué de baisser en France, atteignant  la semaine dernière son plus bas niveau depuis début février, alors que les prix de l'essence se sont maintenus, selon des chiffres officiels publiés lundi.
Les prix des carburants se maintiennent globalement à un niveau bas, également du fait de cours du brut toujours en baisse.Le gazole, carburant le plus vendu en France, valait en moyenne la semaine dernière 1,1755 euro, soit 1,01 centime de moins que la semaine précédente, d'après les relevés hebdomadaires du ministère de l'Ecologie et de l'Energie publiés ce lundi.

Une bête de travail
Le ministre des Finances qui est encore actuellement hospitalisé, continue à travailler, précise son entourage. 
Pourvu qu'il ne se prenne pas les pieds dans un dossier... 
Sa camarade ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, exclut en effet l' alignement de la fiscalité de l’essence et du diesel souhaité par Bercy, tout en le jugeant "souhaitable à terme". Et tout en précisant qu’il faut "«trouver un dispositif pour neutraliser les avantages du diesel sans augmenter la fiscalité". 
Face à ces propos ambigus, le sénateur Jean-François Husson (Les Républicains) a rappelé que la ministre avait promis la veille des "mesures très fermes"...
 
Nouveaux dérapages gouvernementaux annoncés.


2 commentaires :

  1. Non mais, qui va croire à ce mensonge gros comme bercy..........

    Il est tombé en faisant le plein d'essence.............mon œil...................il a un chauffeur et une protection rapprochée.............il va faire le plein comme les illettrés et les sans dents............gros bobard............il a raté la marche parce qu'il était bourré..............il devient de plus en plus énorme.......ça doit y aller les repas bien arrosés aux frais du contribuable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu !
      Autre possibilité: il ne sait rien faire de ses dix doigts. Il n'a jamais exercé aucune profession.
      Aucune expérience professionnelle destine au gouvernement et à la prise de décisions pour 60 millions de citoyens... Avec ça, on est tranquille: les moutons sont bien gardés !

      Supprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):