POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

dimanche 19 février 2012

"On a besoin de Sarkozy", estime le socialiste Claude Allègre

Hollande n'est pas adapté aux circonstances

L'ex-ministre de Lionel Jospin avait déjà reconnu la valeur des réformes de Nicolas Sarkozy en 2010.

En janvier dernier, en rupture avec le PS, l'ancien ministre socialiste de l'Education avait laissé entendre qu'il pourrait soutenir le chef de l'Etat sous certaines conditions.

L'ancien patron de Sa Cynique Majesté Royal affirme cette fois encore plus clairement sa préférence.
En 2007, il avait taclé la candidate malheureuse de la gauche, la décrivant "avec beaucoup d'intelligence de communication, mais pas de fond. Elle a du talent, mais ce n'est pas le talent que j'attends personnellement d'un chef d'Etat".

"On a besoin de Sarkozy car nous sommes dans une crise très profonde", déclare l'ancien ministre de Lionel Jospin dans un entretien au Journal du Dimanche (JDD). "Je suis partisan de Nicolas Sarkozy, à condition qu'il installe un gouvernement d'union nationale, dans lequel des gens comme François Bayrou auraient leur place, avec beaucoup d'experts", ajoute Claude Allègre.

Claude Allègre assure à ce sujet avoir obtenu "un certain nombre d'assurances" de la part de Nicolas Sarkozy, "mais ce n'est pas à moi de les annoncer".

Anticipant les critiques, ce chercheur en géo-chimie rejette l'idée qu'il serait un "cire-pompes" et souligne "que les parts de réussite de Nicolas Sarkozy, qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas, résident justement dans sa politique extérieure. Il a une énergie formidable". Selon lui, "tous les Allemands savent bien qu'au fond, c'est lui qui tire Angela Merkel, qui la pousse à agir".


Avec Hollande, "on aurait Chirac II au pouvoir"

Présentant François Hollande comme un "politicien très intelligent et très sympathique", Claude Allègre estime toutefois que Sur la fin, "Chirac a cédé à tout, Hollande, c'est la même chose. Il fait des compromis tout le temps ! Je ne le vois pas du tout dans le rôle", a-t-il ajouté.
A l'automne dernier, Allègre avait déjà posé son verdict. Lien PaSiDupes : "Claude Allègre : 'Hollande n’est pas un pilote de grand vent'

"Si Dominique Strauss-Kahn avait été candidat, je l'aurais en revanche soutenu", a assuré Claude Allègre.

Selon le Journal du Dimanche, Claude Allègre devrait intégrer le comité stratégique de la campagne de Nicolas Sarkozy

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):