POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 1 février 2012

Mélenchon convoite Chevènement depuis son retrait de la présidentielle

Hollande, rival du candidat des communistes pour avoir le Che


Le président d'honneur du MRC a retiré sa candidature à la présidentielle.
Il laisse encore planer le doute sur celui, du socialiste ou du leader du Front de gauche, à qui il accordera ses faveurs.



François Hollande survole la dépouille

Invité de RTL, le candidat PS n’a pas tardé à saluer une "sage" décision.
"Il ne tient qu’à lui de se mettre derrière le mouvement que j’ai engagé ", ajoute l'hégémonique candidat PS.
Son directeur de campagne, Pierre Moscovici, dit même plus: " une décision de sagesse ". Puis, main tendue à l’ex-socialiste: " Sans être en accord total avec ses positions, je pense qu’il a sa place dans le mouvement de rassemblement et d’espoir qui se crée autour de François Hollande."

Mais Mélenchon a reniflé l'odeur

Le Front de gauche tente de prendre une option
Sans cacher "être différent à maints égards" de Chevènement, le candidat du PCF a déclaré sa flamme sur France Inter: " Ce serait un honneur de l’avoir avec nous." "J’attends avec beaucoup d’impatience de savoir ce qu’il décide", trépigne le candidat du Front de gauche.

De manière plus ou moins informelle, le dialogue a lieu entre le Mouvement républicain et citoyen et le Front de gauche.
Avec Eric Coquerel, notamment, ancien chévènementiste parti en 2003, et aujourd’hui conseiller spécial de Mélenchon. Avec les socialistes, " des discussions ont débuté en mai 2011, sur un accord politique et électoral mais cela n’avance pas vraiment ", explique Julien Landfried, secrétaire national MRC à la communication.

Les deux mal-appris n'ont aucune chance

Mais Chévènement se donnera au plus offrant des législatives et le parti hégémonique a toutes ses chances de remporter la dot de la promise: 0,05%...

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):