POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 23 février 2012

Affaire de l'hôtel Carlton: DSK et Moscovici se partageaient-ils les filles ?

Le directeur de campagne de Hollande, rattrapé par les textos de DSK ?


2007: Pierre Moscovici,
"gauche dure" de DSK



La mémoire d' "éléphant" du téléphone portable de Fabrice Pazskowski aurait parlé

Mis en examen pour proxénétisme aggravé et toujours écroué, ce chef d'entreprise partageait le même goût pour les filles faciles avec le socialiste Dominique Strauss-Kahn, alors directeur du Fonds monétaire international et favori de la primaire socialiste.
DSK a d'ailleurs envoyé de nombreux SMS tendancieux et
la puce du téléphone portable de l'homme d'affaires nordiste, Fabrice Pazskowski semble riche en SMS croustillants. Ce téléphone aurait été oublié par Fabrice Pazskowski lors d'une partie de jambes en l'air tarifée à l'hôtel Murano en février 2011. Il aurait été ensuite récupéré par Dominique Strauss-Kahn qui l'aurait emporté aux Etats-Unis et gardé jusqu'au 13 mai, avant de le rendre à son propriétaire lors d'un autre rendez vous avec des prostituées outre-Atlantique. Entre ces deux dates, les deux hommes auraient échangé plusieurs textos ayant pour thème des rencontres avec des jeunes femmes de petite vertu.
Mais seuls des propos de D. Strauss-Kahn ont été retrouvés par les enquêteurs, ceux de M. Pazskowski ayant été effacés par ce dernier.
"Tu viens accompagné à Washington ?" aurait ainsi demandé l'ancien directeur du FMI à l'entrepreneur nordiste, avant d'ajouter "Je la connais ?", selon les retranscriptions de PV d'audition réalisés par les enquêteurs et repris par
"Le Point.fr.

Le chef d'entreprise en tous genres n'avait visiblement rien à cacher
"Selon l'hebdomadaire, Fabrice Pazskowski aurait réinitialisé la puce de son téléphone portable le 14 mai, jour de l'arrestation de DSK lors de l'affaire du Sofitel de New York, effaçant ainsi l'ensemble des propos qu'il avait échangés avec l'ancien patron du FMI.
Dans le quotidien Libération du 10 novembre 2011, il est également question de l'organisation de soirée spéciales.
"J'emmène une petite faire les boîtes de Vienne le jeudi 14 mai. Ça te dit de venir avec une demoiselle ?", aurait écrit DSK au début du mois de juin 2009. Quelques jours après, il aurait poursuivi sur le même registre : "Veux-tu (peux-tu) venir découvrir une magnifique boîte coquine à Madrid avec moi et du matériel ?".


Des proches de DSK dans le dossier de proxénétisme des magistrats lillois


Toujours selon Libération, des messages prouveraient que DSK a cherché à mettre plusieurs de ses amis politiques en relation avec l'organisateur de parties fines. Exemple le 30 juin 2009, un SMS de DSK implique la maire de Lille : "Appelle Christophe Borgel, explique lui et demande lui qui tu peux appeler chez Aubry".
Autre exemple le 19 janvier 2010 : "Ok, il faut qu'il prenne contact avec Gerry Rice(porte-parole du FMI) qui est prévenu"...

Jean-Marie Le Guen (à droite) était déjà connu pour son goût immodéré des Journées de la femme d'un type particulier
Ainsi a-t-il été beaucoup vu en Côte-d'Ivoire, au temps où les socialistes français frayaient sans modération avec le président africain, avant qu'il ne soit reconnu comme dictateur et chassé du pouvoir. Jack Lang collait au train, comme à chaque fois qu'il peut se faire entretenir.

Et ces éléphants roses se sont désormais recyclés dans l'entourage de François Hollande
" Parfait pour Mosco… Tu me raconteras Le Guen… " Si les SMS exhumés par les enquêteurs restent encore nimbés de mystère pour l'instant, ils impliquent des personnalités du premier cercle du candidat Hollande à la Présidentielle et la justice devra tirer au clair la nature des relations de Pierre Moscovici avec l'hôtel Carlton de Lille et ses filles. Aujourd'hui, c'est à peine si les principaux intéressés se souviennent avoir rencontré Fabrice Paszkowski. Et quand la mémoire leur revient, ils jurent leurs grands dieux ne jamais lui avoir rendu le moindre service.

Pourtant, Gala ne perd pas la mémoire
L'ex-lieutenant de Dominique Strauss-Kahn y faisait des aveux.
Avant 2008, "Mosco" n'avait pas encore été laissé pour compte par son mentor et le garçon n'avait pas rejoint le camp de François Hollande après l’affaire dite "du Sofitel de New York" qui, pour lui aussi, sentait fort le roussi. "pendant 25 ans, on s’est vu toutes les semaines [à Lille?]. On a passé des vacances ensemble. On avait des relations intimes" , explique l’actuel porte-parole de François Hollande, en janvier 2012.
Dans l'affaire DSK, les fidèles lieutenants de Dominique Strauss-Kahn tentèrent la thèse du complot. Jean-Chrisptophe Cambadélis dit qu'il avait toujours cru "à une manipulation. On me l'a reproché assez sévèrement; mais ,il y a une énorme injustice: un homme qui n'a rien fait de répréhensible et voit sa vie détruite." Michèle Sabban ira même jusquà parler d'attentat politique. Sauf Pierre Moscovici qui tenait à prendre ses distances.

Quoi qu'il en soit, Christophe Borgel, Jean-Marie Le Guen et Pierre Moscovici auront du mal à échapper à une convocation judiciaire comme témoins. L'invitation du juge risque seulement de dormir jusqu'après la présidentielle...

VOIR et ENTENDRE Jean-Marc Ayrault situer dans le caniveau l'activité sexuelle de DSK et Moscovici, puis esquiver, face à Jean-Jacques Bourdin (BFMTV-RMC), pour enfin déverser des généralités édifiantes et les "éléments de langage" que le PS nous sert invariablement depuis plusieurs semaines et masquer au final l'indigence des engagements de Hollande:

Bourdin 2012 : Jean-Marc Ayrault par BFMTV

Un amas de bave rance, filante et fielleuse.

De quoi toutefois rappeler de mauvais souvenirs aux deux derniers.
Dans les années 1990, ils avaient souvent été mis en cause pour les liens étroits qu'ils entretenaient avec la MNEF, la mutuelle étudiante dont les errements et la quasi-faillite avaient défrayé la chronique.

Dans son dernier ouvrage, "La République des mallettes", le journaliste d'investigation Pierre Péan évoque l'existence d'une association baptisée France-Taïwan, hébergée dans les locaux de la MNEF avant d'être accueillie par Pierre Moscovici. Cette association avait beaucoup intrigué le juge Van Ruymbeke lorsqu'il avait enquêté sur les 400 à 500 millions d'euros de bakchichs versés en marge de la vente des frégates à Taïwan. Un compte domicilié à Singapour avait capté l'attention du magistrat. Sollicitées, les autorités de ce paradis fiscal avaient refusé de lui transmettre les mouvements financiers observés sur ce compte, alimenté notamment par le groupe Thomson.


Les vertueux socialistes ont-ils demandé des prestations particulières au chef d'entreprise ?



Le lieu des "parties fines" des nantis du PS,
les vertueux DSK (et Moscovici)
rue du caniveau à Lille.



Des finitions soignées

" Pour Gand, il faut que tu me dises vite de quoi il s'agit. C'est une boîte ou une soirée privée ? " Quoi qu'on puisse en penser, cette appétence pour les soirées coquines ne tombe pas sous le coup du Code pénal. D'autant que plusieurs d'entre elles ont eu lieu en Belgique et en Espagne, où la prostitution alimente un commerce licite.


Du 'matériel' dernier cri
"Une chambre avec colis" ou "une chambre avec cadeau": les expressions, à peine codées, étaient souvent utilisées par les membres présumés d'un réseau de prostitution en train d'être mis au jour à Lille.
"Veux-tu (peux-tu) venir découvrir une magnifique boîte coquine à Madrid avec moi (et du matériel) ?" Ce qui s'appelle le respect de la femme.

Il va (peut-être) falloir contenir l'hystérique martiniquais Serge Letchimy, qui ne manquera pas de stigmatiser la "traite des blanches" par ses camarades...



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):