POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

dimanche 12 février 2012

L'agression de Guéant par Letchimy ou l'ethnocentrisme populiste de la bien-pensance socialiste

La culture soviétique était-elle supérieure ?

Le ministre et l'ethnologue

L'édito d'Alexis Brézet dans le Figaro Magazine du 11 février 2012
(iconographie PaSiDupes)

Il paraît que Claude Guéant -Raffarin dixit- serait meilleur ministre qu'ethnologue. Il paraît que le ministre de l'Intérieur a commis un crime, aussitôt dénoncé par SOS Racisme, le CFCM, la Licra et la Ligue des droits de l'homme, en affirmant que " toutes les civilisations ne se valent pas ".


Pourquoi Tintin et Hergé sont-ils ciblés,
plutôt que Spirou et Franquin ?


Il paraît qu'en ajoutant: "

Celles qui défendent l'égalité, la liberté et la fraternité nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique", il se serait rendu coupable d' " abjection " (Duflot), de " stigmatisation " (Cambadélis) et de "xénophobie " (Sapin), sans parler du délit de " rabattage " des voix du FN (Harlem Désir)... dont les mêmes proclament qu'il est urgent de l’assécher.


Spirou et Fantasio 6:
La corne du rhinocéros, p. 26, B2
(c) Dupuis, 1955 by Franquin



On en déduira, si les mots ont un sens, que pour ceux qui traitent M. Guéant de "nazi" (!), les civilisations qui défendent la liberté, l'égalité et la fraternité ne valent pas mieux que celles qui les nien. Fort bien.


Ethno-différentialisme soviétique



Mais alors, si toutes les civilisations se valent, si aucune valeur ne prime, pourquoi sommes-nous intervenus militairement en Afghanistan ou en Libye? Les socialistes n’étaient pas contre, que l'on sache ! Pourquoi tentons-nous de mobiliser la planète contre le tyran Bachar el-Assad ? Pourquoi, sinon en vertu de valeurs « civilisationnelles » qui nous font considérer à tort ou à raison (à l’ONU, les Chinois et les Russes ne sont pas exactement de notre avis), qu'on n'asservit pas les femmes, qu'on ne massacre pas son peuple ou qu'on ne persécute pas les minorités ?

Les Schtroumpfs sont-ils totalitaires ?
Ils vivent en autarcie. C'est une société collectiviste et dirigiste, avec un chef unique et omnipotent, le grand Schtroumpf. Ils prennent tous leurs repas au réfectoire. Le racisme est patent dans l'album des "Schtroumpfs noirs" où la pureté du sang devient vitale et le brun, laid. Ou dans celui de "La Schtroumpfette", quand le blond aryen est idéalisé. Ce petit monde est aussi mobilisé contre un ennemi juré, Gargamel, dont le profil rappelle une caricature antisémite et dont le chat s'appelle Azraël. Impunément.

Si toutes les coutumes sont également estimables, si toutes les cultures doivent être placées sur le même pied, au nom de quoi avons-nous adopté en France une loi pour interdire le port de la burqa (il est vrai que la quasi-totalité des socialistes, cohérents avec eux-mêmes, ont refusé de la voter) ? Pas pour des raisons esthétiques ni pour défendre l'ordre public, que les voiles ne troublent guère, mais parce qu'il nous est apparu que ce symbole de l'asservissement de la femme n'était pas compatible avec nos valeurs d'égalité, laïques et républicaines. Ces valeurs, il faut bien que nous les trouvions supérieures aux autres, puisque nous n'hésitons pas à les imposer –ailleurs par la force des armes, et chez nous par la loi…
1940 - Boule de neige de Pellos Rodaly
met en scène le "petit-nègre" dans le seul but d’une plus grande expressivité, sans intention ou effet de caricature, de minoration de l’Autre.

Affirmer que toutes les civilisations ne se valent pas, ce n'est pas davantage appeler à une quelconque " guerre " des civilisations. C'est simplement reconnaître qu'au regard de tel ou tel critère - que chacun est libre ou non d'adopter -, les différentes civilisations ne sont pas également accomplies.
L'univers de Donald Duck est-il politiquement correct ?

Par exemple, la civilisation aztèque fut éblouissante du point de vue de l'architecture, mais sa pratique des sacrifices humains à grande échelle n'en fait pas un modèle de " vivre-ensemble ". La civilisation hunnique reste remarquable pour les talents guerriers d'Attila, mais en fait de monument, elle a surtout laissé la yourte, ce qui, convenons- en, n'est pas le Colisée. La civilisation chinoise a trouvé dans le capitalisme un terrain d'expression à sa mesure, mais on ne saurait prétendre qu'elle soit propice à l'épiphanie de l'individu. Quant à la civilisation musulmane, puisqu'il semble bien que c'est là que le bât blesse, ce n'est pas faire injure à son génie artistique et littéraire de dire qu'elle s'est jusqu'ici avantage épanouie dans la conquête militaire que dans le "one man, one vote" et le respect scrupuleux des droits des minorités...


Les Pieds Nickelés s'en vont en guerre (1915):
Le tirailleur sénégalais frère de Manounou raconte aux Pieds-Nickélés: ‘Y a pas bon! V’là li Boches. Eux faire kapout à tous li blessés’ (p. 89, B3)



Comprenons-nous. On peut fort bien récuser les critères " moraux " de la démocratie à l'occidentale. On peut fort bien soutenu - comme hier les communistes et aujourd'hui les islamistes – que les " libertés formelles " sont le moyen sournois d'assurer la domination d'une classe, d'un camp ou même de Satan. Mais si l'on fait du respect des droits de l'homme la mesure de toute vie en société (et il ne semble pas que nos indignés soient partisans d'un autre étalon), alors -osons le mot- il faut bien reconnaître à notre vieux monde, malgré tous ses défauts, une certaine supériorité.

Contre l’hypocrisie partisane et l’hystérie multiculturaliste, il est urgent de relire Claude Lévi-Strauss. Rien n'était plus étranger à cet immense savant que l'ethnocentrisme. Rien ne lui paraissait plus ridicule que la prétention des Occidentaux à tout ordonne autour de leur nombril. Mais, de ses études et de ses pérégrinations, il avait tiré la certitude que chaque civilisation a non seulement le droit mais aussi le devoir de défendre ses propres valeurs sous peine de courir à la disparition. " Il n'est nullement coupable de placer une manière de vivre ou de penser au-dessus des autres, expliquait-il en 1971 dans sa célèbre conférence " Race et Culture " [prononcée à l'invitation de l' UNESCO à Paris en 1971] (…) Cela peut même représenter le prix à payer pour que les systèmes de valeurs de chaque famille spirituelle ou communauté se conservent... " Claude Guéant devrait faire valoir ses droits à la chaire d'ethnologie.

Modèle de civilisation supérieure:
la démocratie soviétique
illustrée par le Mur de Berlin,
mur de l'oppression populaire et de la honte idéologique !

1 commentaire :

  1. Contrôle d'identité aléatoire

    Le député voulait donner un coup de main au ministre.

    -la déportation des homos, c'est pas nous, ce sont ces enculés de nazis!

    Mauvaise pioche! Exclusion en vue!

    Les nazis sont allemands, pas musulmans!

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):