POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

vendredi 17 février 2012

Présidentielle: Bernadette Chirac, diplomate mais claire

Bernadette Chirac rend hommage "l'expérience" de Sarkozy

F. Hollande, regard fuyant,
face à Bernadette Chirac et Nicolas Sarkozy




Bernadette Chirac, fidèle à son camp

L'épouse de l'ex-chef de l'Etat a loué vendredi à Tulle "l'expérience" du président sortant, se réjouissant qu'il se soit déclaré candidat.
Interrogée sur la déclaration de candidature du chef de l'Etat à la présidentielle mercredi, elle a répondu : "il a bien fait, il était temps, ça commençait à être long".

N. Sarkozy "est l'homme que je connais, très énergique, très travailleur, avec beaucoup de capacités.
Il a subi la crise. Il a présidé les G20 et toutes sortes de réunions. C'est un homme (...) très intelligent, qui a une mémoire remarquable et qui a l'expérience d'un mandat"
, a fait valoir Mme Chirac dans un hommage appuyé.

Conseillère générale de Corrèze, elle était appelée à s'exprimer sur François Hollande, au début de la séance du Conseil général consacrée au budget et présidée lui.
De François Hollande, qui lui a serré la main en début de séance, elle a dit : "C'est mon président du Conseil général, je suis courtoise, je n'ai avec lui que des relations professionnelles, mais c'est un homme très courtois". Propos urbains mais froids.


Considère-t-elle le candidat PS courtois envers Nicolas Sarkozy ?

"Je n'irai pas jusque là, chacun joue son jeu"
, a répondu Mme Chirac. Chacun utilise en effet les moyens à sa disposition: aux faibles, l'agression permanente !

Le candidat Hollande ne s'est pas mis en vacance du CG pendant sa campagne présidentielle mais
le député Hollande n'apparaît plus à l'Assemblée nationale: il était absent de l'hémicycle lorsque le député PS de Martinique, Serge Letchimy, a été chargé d'agresser verbalement Claude Guéant.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):