POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 26 août 2015

La stabilisation des chiffres du chômage sur juillet suffit à Valls: et aux chômeurs ?

Valls: les chiffres du chômage de juillet "vont dans le bon sens"...

Le Premier ministre est dans son rôle en se félicitant de - 0,1%... 

Une  baisse insensible du nombre de demandeurs d'emploi sans activité en juillet satisfait le socialiste mercredi soir. "Pour le chômage, les chiffres qui ont été publiés ce soir vont dans le bon sens", a-t-il déclaré lors d'un discours devant les ambassadeurs français réunis à Paris. "Pas terrible", avoue en revanche le député PS Laurent Baumel.

Le pouvoir PS sélectionne les chiffres avantageux avec la complicité de la presse indifférente au sort des Français. Le chômage progresse toujours si on prend en compte les demandeurs d'emploi en activité réduite, selon les chiffres publiés mercredi par le ministère du Travail.
Le nombre de chômeurs sans activité (inscrits en catégorie A) a certes baissé de 1.900 personnes, portant leur total à 3.551.600 en France métropolitaine et c'est une première baisse enregistrée depuis janvier dernier, mais peu significative, tant qu'elle n'est pas confirmée (et amplifiée) dans les mois qui viennent. 

Les drames humains affectent bien peu le socialiste

Si on ne néglige pas les catégories B et C (personnes ayant exercé une activité réduite), le nombre d'inscrits à Pôle Emploi a augmenté de 0,3%, soit 15.100 personnes, pour un total de 5.412.500 (5.717.800 en incluant les départements d'Outre-mer.) Les chômeurs outre-marins apprécient-ils d'être considérés en quantités négligeables, isolés entre parenthèses ?
 
La métropole compte 3,9% de demandeurs d'emploi en plus en catégorie A et 6,6% en incluant les catégories B et C, en un an, à fin juillet. 

Les catégories A, B et C avaient enregistré en juin leur première baisse mensuelle (-0,3%) depuis août 2013, mois où la collecte des données avait été opportunément perturbée par un "bug" informatique... On ne nous l'avait pas encore faite, celle-là !

La stabilisation non confirmée du nombre de demandeurs d'emploi "est en cohérence avec les résultats obtenus au plan économique", assure François Rebsamen. "La croissance repart", estime-t-il, se fondant sur une augmentation de 0,7% au premier semestre, quand il faudrait arriver et dépasser 2%. Rebsamen a-t-il donc été mal inspiré d'abandonner le navire ?

La période est favorable dans tous les pays européens à 4% de chômage
Malgré près de 4% de chômeurs en France, le ministre du chômage renchérit allègrement en faisant valoir que"les entreprises créent à nouveau des emplois (27.000 créations nette sur la même période)", 
ce qui n'est pas exactement un exploit en période particulière de besoins saisonniers. Dans le meilleur des cas, la démission de Rebsamen n'a pas nui : elle aurait même été bénéfique. Le maire de Dijon doit être remplacé au poste de ministre du Travail: est-ce une bonne idée? La satisfaction de Valls incline à ne pas pourvoir ce poste...

En juillet, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A a baissé de 0,7% chez les moins de 25 ans (+0,6% sur un an) et celui des 25-49 ans a reculé de 0,2% (+3,1% sur un an) mais celui des 50 ans et plus a augmenté de 0,7% (+8,3% sur un an). Les filtres de Valls et les contre-vérités de ses thuriféraires dont Juliette Méadel, porte-parole béate chronique aux gros sabots ce soir sur France Info, méprisent la détresse des familles victimes de la politique de Hollande.  

Considérés comme chômeurs de longue durée, les chômeurs inscrits depuis plus d'un an à Pôle Emploi sont toujours plus nombreux, en augmentation de 0,6% sur un mois et de 10,4% sur un an. Leur part dans le nombre total des demandeurs d'emploi inscrits a progressé à 44,2% (+0,1 point sur le mois et +1,5 point un an).

L'ancienneté moyenne des inscriptions est en hausse de trois jours, à 559 jours.
Les entrées à Pôle Emploi ont augmenté de 3,9% en métropole et les sorties ont reculé de 1,4%. 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):