POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

vendredi 7 août 2015

Sondage: nouvel hausse de la courbe d'impopularité de Hollande

Baisse de popularité pour Hollande (20%, -1)

"La popularité de Hollande et Valls se maintient à un niveau faible, malgré l'été, commente le Huffington Post...
Hollande - négligé, cheveu gras - laisse des plumes, mais
les Français qui tirent la gueule
se reconnaissent en Valls, tendu, visiblement sur le qui-vive...

La cote de popularité de François Hollande baisse d'un point en août, à 20% d'opinions favorables, et les "petits jaunes" n'y peuvent rien. Le Huffington Post affiche sa déception, comptant sur des plages de satisfaction dans le désert affectif suscité par l'Etat PS: pas de trêve des confiseurs  estivale pour l'impopularité de l'exécutif, déplore le site socialiste. "Le début des vacances parlementaires et un mois de juillet ensoleillé ne profitent guère à François Hollande et à Manuel Valls dont les cotes de confiance se maintiennent à des niveaux faibles", constate-t-il.
Le sondeur fournit ses commentaires clé-en-main: ça fait partie du contrat avec Le Huffington Post et itélé. "Cette légère baisse du président de la République dans l'opinion publique révèle, dans le détail, plusieurs évolutions en fonction de la proximité partisane : 25% des sympathisants d'extrême gauche (+ 5 points depuis la dernière vague) auraient une opinion positive de l'action de François Hollande. Ils ne seraient donc plus séduits par le FN: les misères que Marine fait subir à Jean-Marie Le Pen leur fend le coeur ? 
En revanche, au Parti socialiste et pour les deux organes de presse socialistes, l'impopularité de Hollande s'élève de trois points par rapport à juilletla tendance s'inversant avec 52% d'opinions positives", analyse YouGov, ce jeudi.

Les apparitions de Manuel Valls dans les festivals font grimper sa cote de trois points, à 29%

"Stable au sein de son propre camp, Manuel Valls trouve son salut dans l'opposition avec une hausse de 5 points chez Les Républicains (19% d'opinions favorables) et une hausse de 8 points chez les Frontistes (17% d'opinions favorables)", selon l'entreprise commerciale internationale de sondage, une TPE de moins de 10 salariés en France. Valls paie mieux ? 
Or, comme le précise la société YouGov, la cote de popularité du chef de gouvernement oscille depuis plusieurs mois entre de fortes hausses et de fortes baisses. Signe que la personnalité hystérique et le comportement politique agressif  du premier ministre ne convient pas à grand monde.

La morosité ambiante ne fait que s'amplifier

Cette morosité ambiante se ressent naturellement dans la perception de l'efficacité du gouvernement et de la santé démocratique du pays
Plus de trois quart des Français (76%, +2 points) estiment que l'exécutif a une mauvaise gestion de l’économie contre 17% des Français la percevant comme bonne. 
Moins d’un quart des Français (23%, -1 point) estime avoir confiance dans la classe politique et la qualité de la démocratie.

L'immigration reste le second sujet de préoccupation des Français
Le gouvernement verrait sa popularité augmenter, selon un amalgame du sondeur. Après deux mois de stabilité, le gouvernement (globalement) verrait sa popularité augmenter d'un point pour atteindre 20% d'opinions favorables sous la canicule: 40,1 annoncés aujourd'hui dans les campings de Vallon-Pont-d'Arc en Ardèche.
Toujours au centre des préoccupations des Français (malgré une légère baisse d'un point), le chômage est pour 38% des Français le sujet principal en politique. Les demandeurs d'emploi n'en veulent donc pas à ce gouvernement, client de YouGouv ?

Malgré les récents événements de Calais, l'immigration avec 13% reste le second sujet de préoccupation des Français en politique. La protection sociale garde la troisième position avec 11%.

L'insécurité fait l'objet d'une forte hausse ce mois-ci pour atteindre 8%, soit une augmentation de 4 points par rapport à juillet.

Sondage réalisé en ligne entre le 29 et 30 juillet auprès d'un échantillon "représentatif" (sans aucun caractère scientifique) de 1.005 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

1 commentaire :

  1. Je pense que vous savez que : "L'Inde souveraine a décidé d'annuler l'achat de 126 Rafale commandés à grand renfort de publicité et de promotion élyséenne. 18 milliards d'euros qui tombent à l'eau." (lu sur BD Voltaire)

    certains se demandent si Poutine ne serait pas "vengé"..
    Une enquête est à mener!

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):