POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 15 août 2015

Laïcité: la France détruit ses églises

La république laisse tomber en ruines le patrimoine religieux de la France

La France est frappée par une vague de démolitions d'églises

Celles de Saint-Aubin-du-Pavoil et de Gesté dans le Maine-et-Loire ont été récemment détruites, ainsi que l'église Saint-Jacques d'Abbeville dans la Somme.

L'entretien et la rénovation de ces lieux de culte coûtent souvent trop cher aux communes. Mais c'est l'image d'Épinal des villages français qui est menacée, selon les défenseurs du patrimoine. 

Néanmoins, certaines églises sont mieux prises en charge. 
Par exemple, dans le Pas-de-Calais, celle de Lumbres a été rénovée, et celle de Bouin-Plumoison n'a finalement perdu que son clocher. D'autres sont sauvées par les habitants ou des procédures de classement.

Le député des Républicains Frédéric Lefebvre a lancé une pétition en ligne adressée au gouvernement, tant est vive l'inquiétude 

Sur les quelque 45.000 églises de France, 400 sont en péril.
La construction de mosquées est à l'ordre du jour; la destruction des églises aussi...

Le député UMP Frédéric Lefebvre a lancé une pétition "SOS pour nos Eglises". L’objectif est d'essayer de préserver les églises dans les petites communes qui n’ont pas les moyens de les entretenir. 

Le député UMP des Français de l’étranger, choqué par la démolition au bulldozer de l’église Saint-Pierre-aux-Liens de Gesté et des perspectives du même ordre dans plusieurs autres villages, a adressé sa pétition à la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, et au ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve. 
Plus de 8.000 personnes l’ont déjà signée, avec la volonté de trouver vite des solutions afin de préserver les églises dans les petites communes qui n’ont pas les moyens ou la volonté de les entretenir.

"Moi, je ne veux pas voir une église détruite par une grue. Un petit village ne peut pas faire face à des travaux qui peuvent se monter à des centaines de milliers d’euros. Quand vous avez 1.000 habitants, il est difficile de faire face sans soutien. L’Etat joue son rôle, les régions, les départements jouent leur rôle, aujourd’hui on voit bien que cela ne suffit pas", estime Frédéric Lefebvre… 

"Des travaux chiffrés à 3 millions d'euros"
En 2013, la commune de Gesté, 2.700 habitants, dans le Maine-et-Loire, a dû faire démolir son église, construite au 19ème siècle, devenue trop dangereuse. "On avait des problèmes de chutes de pierre, de fuite d'eau. Le problème, c'est que les travaux étaient chiffrés à plus de 3 millions d'euros. Nous ne pouvions pas faire face à un tel budget, d'autant que nous avons du faire face à des constructions d'écoles, des restaurants scolaires et la rénovation du centre-bourg. On ne pouvait pas consacrer un tel budget à ces travaux", regrette le maire Alain Chauviré. Sur 45.000 clochers en France, 400 sont en péril.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):