POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 31 août 2015

Climat: problèmes de financement de la COP 21 à Paris

Pas assez d'argent pour la grande conférence de Paris sur le réchauffement climatique

La prochaine session de négociations sur le climat en octobre n'est pas financée non plus

Le signal d'alarme a été tiré par la secrétaire exécutive de la convention cadre de l'ONU sur le climat, Christiana Figueres, à l'ouverture de l'avant-dernière session de négociations à Bonn. "J'ai le regret de vous informer que nous avons actuellement un déficit de 1,2 million d'euros (1,3 million de dollars) juste pour couvrir les sessions prévues à l'ordre du jour", a révélé Christiana Figueres. 

Elle a appelé "les pays en mesure de le faire à apporter une contribution". Ca tombe bien: Michel Sapin vient tout juste d'assurer "il y a les moyens". 

A 195 pays, les financements devraient être un jeu d'enfants 

La COP 21 qui réunira 195 pays du 30 novembre au 11 décembre va tenter d'aboutir à un accord contre le réchauffement climatique. Il s'agit de parvenir à des engagements des pays pour contenir la hausse des températures à 2 degrés par rapport à l'ère pré-industrielle. 

Réunis à Bonn jusqu'au 4 septembre, les représentants des parties à la convention de l'ONU sur le climat vont plancher sur un nouveau texte élaboré cet été par les co-présidents des débats. Ce document, base de négociation pour un avant-projet d'accord, est censé être plus clair que le précédent mais maintient toutes les options pour chaque question en discussion. Les engagements nationaux de réduction de gaz à effets de serre (GES) annoncés jusqu'à présent - une soixantaine de pays responsables de près de 70% des émissions de GES - ne permettront pas de limiter le réchauffement à 2 degrés.
Madame Royal ne semble pas au courant ?
La ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l’Énergie de Hollande ne communique pas...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):