POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

vendredi 14 août 2015

Un braqueur en fuite nargue Cazeneuve et Taubira depuis le Maroc

Le voleur en vacances envoie une carte postale aux ministres de l'Intérieur et de la Justice 

Nabil a été reconnu coupable du braquage d'une bijouterie à Cannes, 

le 31 juillet dernier, tout comme ses deux complices, dont son frère aîné, actuellement derrière les barreaux sur la Côte d'Azur.

Le braqueur a pris la fuite pour retourner au bled, avant que sa condamnation ne tombe. 
Or, loin de vivre caché dans la peur d'être repris par la justice, le jeune homme passe d'agréables vacances au Maroc et le fait savoir sur Facebook. Ainsi,  depuis le mois de juin, le Franco-marocain a déjà posté plusieurs photos de lui durant ses vacances. Il apparaît tour à tour sur un chameau, grand sourire aux lèvres, à table un verre de rosé à la main ou encore chevauchant une moto de grosse cylindrée. "On le voit dans des piscines avec des jeunes filles, avec de la drogue, des prostituées", s'indigne Philippe Tocagnier, procureur-adjoint au tribunal de Grande instance de Grasse sur franceinfo.fr. 

Le fugitif a depuis réussi à écouler une grande partie de son butin 

Le tout avec l'argent du braquage pour lequel il a été condamné à dix ans de prison la semaine dernière à Grasse. Au total, les trois délinquants avaient dérobé 97 montres, sous la menace d'une grenade, pour un butin estimé alors à 1,7 millions d'euros.

Nabil a, de plus, "investi dans l'immobilier en achetant une station de lavage, une plage, un appartement etc..."
, a souligné Philippe Tocagnier sur franceinfo.fr. 

Le tribunal de Grasse a lancé un mandat d'arrêt international. 
Le trentenaire, une chance pour la France, devrait être livré aux autorités françaises par leurs homologues marocains, et - qui sait ?- par le même avion de retour que la ministre binationale, Najat Vallaud-Belkacem.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):