POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 25 août 2015

Plus défaillant que jamais, Laurent Fabius a fait un malaise en direct en République tchèque

Le ministre des Affaires étrangères fait-il encore l'affaire de Hollande ?

Un septuagénaire "passif, usé, vieilli", selon les termes de Jospin ?

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a été victime d'un malaise spectaculaire qualifié de passager, mais c'est selon son entourage, dimanche 23 août. La suite du programme de sa visite de deux jours en République tchèque à Prague n'en serait pas affectée, rassure-t-on parmi ses proches.

A la fin d'une conférence de presse conjointe avec son homologue tchèque, Lubomir Zaoralek, le ministre français s'est senti mal et a quitté la salle. "Il a eu un étourdissement", explique-t-on, mais "qui a duré cinq minutes". "Il va très bien maintenant; il est parti comme prévu au dîner officiel avec son homologue tchèque", a ajouté sa conseillère presse et communication, Marianne Zalc-Muller.

Celui qui s'endort dès qu'on le pose est-il encore opérationnel ?

Laurent Fabius est "parti un peu grippé de Paris", a raconté la ccommunicante. "Il n'y a aucune inquiétude. Demain il passe la matinée à Prague et il prend l'avion à midi comme prévu, pour la conférence des ambassadeurs qui démarre à Paris", a résumé Marianne Zalc-Muller.

Arrivé dimanche à Prague, le chef de la diplomatie française devait s'entretenir avec le Premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka, lundi aussi, et prononcer un discours devant les ambassadeurs tchèques réunis à Prague. Le programme annoncé des discussions de Laurent Fabius avec ses interlocuteurs tchèques prévoyait des questions européennes, notamment l'immigration, le climat, la situation en Ukraine et l'avenir de la Grèce.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):