POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

mercredi 29 décembre 2010

Les partis peuvent-ils publier leurs délires après boire ?

Le PC se livre à un détournement populiste des voeux présidentiels 2011
M.Billard (PG), J.-L. Mélenchon (PG) et P. Laurent (PCF)

Le Front de gauche reste-il républicain ?

Les 'républicains' de l'extrême gauche s'en sont encore pris à la fonction présidentielle.
Le PCF et le Parti de gauche franchissent d'ailleurs un nouveau pas.

L'extrême gauche suit sa pente dans les urnes et le divertissement
Ce qui est passé dans les moeurs et toléré de la part des comiques de la lucarne, les partis politiques se l'étaient jusqu'ici interdit. Ils avaient résisté à la tentation du divertissement, de peur d' "abîmer" la politique et de se "salir" au contact des humoristes, selon les termes de la Ch'tite Aubry. Or, en cette fin d'année, le Front de gauche n'a pas craint de dégrader son image, la jugeant sans doute pour ce qu'elle est déjà. Le PCF et le Parti de gauche ont décidé d'amuser la galerie avec ce qui devait être une parodie potache de fin d'année. Le Parti communiste a monté une vidéo figurant les vrais-faux vœux de Nicolas Sarkozy. L'imagination n'est pas son fort, puisque le procédé est exploité depuis de longues années à la télévision par Canal+ et que le Nouvel Observateur a déjà publié un vrai-faux SMS visant la vie privée du président Sarkozy (lien PaSiDupes). Ce déraillement n'a donc pas fourni à la gauche radicale l'occasion de faire le point sur ce ce qui est admissible et cette parodie de faire la démonstration de sa créativité. Battue dans la rue, elle abaisse donc toujours davantage le niveau de ses attaques, à mesure que ses échecs se multiplient, qu'il s'agisse des élections partielles à Corbeil (lien PaSiDupes) ou des actions syndicales contre la réforme des retraites (lien PaSiDupes), par exemple.

L'extrême gauche a pris de l'avance sur les libations du Réveillon
Sans précision sur l'identité des techniciens, simples militants syndicalistes ou professionnels de l'audiovisuel public, qui ont réalisé cette parodie à partir d'images d'archives des vœux 2009, elle montrait un chef de l'Etat s'excusant auprès des Roms et des chômeurs, promettant de rétablir le départ en retraite à 60 ans ou appelant à se faire battre par le Front de gauche en 2012.
"Je pense à vous, sans-papiers et Roms, obligés de vous cacher de la police, je pense à vous smicards précaires, chômeurs, je pense aussi à vous, journalistes, dont je connais bien le quotidien pour vous mettre sous écoute tout au long de l'année", dit une voix imitant celle du chef de l'Etat.

Le Front de gauche a la mémoire courte
Car le PC ne réalise pas qu'il fait l'amalgame entre Rom en situation illégale et gens du voyage français ou qu'il menace les travailleurs d'un taux de retraite affaibli. A-t-il ré-écouté le chapelet d'insultes que Jean-Luc Mélenchon a adressé à la corporation des journalistes ?
VOIR et ENTENDRE la grossièreté de Mélenchon:




David Pujadas fait également partie des "petites cervelles". Mélenchon lui manque de respect et justifie ses insultes: lien video
L'insulte et la démagogie n'ont-elles donc aucune limite?

VOIR et ENTENDRE la propagande populiste du Front de gauche:




Le PC passe de la provocation à la polémique

Les communistes français vantent l'américain Google
Non visible lundi 27 septembre sur Dailymotion, la vidéo a finalement été postée sur le site américain YouTube qui est la propriété de Google.
La plateforme française Dailymotion en a en effet rejeté la publication. "J'ai posté la vidéo hier matin sur les réseaux sociaux, je me suis aperçu une heure après de sa disparition sur Dailymotion", a expliqué Franck Mouly, responsable web du PC. Le PC s'interroge, dans un communiqué, sur une "censure" de la plateforme française de vidéos, comme il est arrivé à PaSiDupes, concernant des videoS qui montraient le PS sous son vrai jour.

La provocation communiste
Le Parti communiste a délibérément opté pour la diffusion de son montage sur la plateforme que Nicolas Sarkozy a justement choisie pour retransmettre ses vœux 2010. Pour la première fois, les voeux d'un président de la République seront en effet retransmis simultanément sur Internet, et de préférence Dailymotion, l'un des fleurons du web français, plutôt que sur un media étranger.

Dailymotion dément toute censure éditoriale.
"Il ne faut voir aucune censure; ce n'est pas un sujet", explique Antoine Nazaret. Le gestionnaire de la rubrique "actualité et politique" du site se réfère simplement au droit : pour réaliser son montage, le PCF a emprunté les images de l'Institut national de l'audiovisuel (INA), qui sont protégées.

La malice communiste est déjouée
Il existe en effet deux types de comptes sur Dailymotion. L'utilisateur "de base", pour lequel Dailymotion assume son rôle d'hébergeur, se rendant légalement responsable du contenu publié, et les comptes "officiels" de tel ou tel organisme, qui s'engagent à prendre en charge les éventuels risques juridiques liés à une publication. Or, le PCF aurait pu télécharger sa vidéo sur son compte officiel pour s'assurer qu'elle soit acceptée. Mais, en la publiant comme un utilisateur de 'base', le Parti communiste a donc tendu un piège à Dailymotion: il l'a contrainte à appliquer le droit et s'est offert la possibilité de hurler à la censure.

De fait, la jurisprudence que soulève cette question est déficiente
Si la loi consacre la propriété intellectuelle d'une œuvre, le fait que celle-ci soit morcelée en éléments discontinus d'actualité rend l'interdiction de leur utilisation plus délicate. Comme le note le site Numérama, les articles L122-3 et L122-5 du code de la propriété intellectuelle empêchent l'auteur ou le possesseur d'une œuvre d'interdire "la parodie, le pastiche et la caricature", à condition que le nom de l'auteur et la source soient clairement indiqués.
Le chapître 'Lutte contre la cybercriminalité, Informatique et Internet' de la LOPPSI 2 devra donc évoluer avec une version bêta...

Le Front de gauche va-t-il boycotter Dailymotion?
Finie la propagande du PCF, du Parti de gauche et de leurs militants chez l'hébergeur de videos ?...

1 commentaire :

  1. 1°) Il y a longtemps, malheureusement, que celui qui fait président a dégradé la fonction présidentielle.
    2°) La vidéo-pirate des voeux doit être prise pour ce qu'elle est : une belle farce (techniquement bien faite) ; il faut vraiment être pisse-vinaigre pour en faire tout un ramdam !

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):