POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

dimanche 5 décembre 2010

'Révélations' de Le Point sur la mafia socialiste marseillaise

Les révélations d' Hervé Gattegno (Le Point)

L'article de Le Point du 3 décembre 2010:

A la demande de Bruno Coutier, photographe:

"À Marseille, Alexandre Guérini (ci-contre, avant interdiction par le photographe du Nouvel Observateur qui fait bénéficier PaSiDupes d'un "régime de faveurs"), le frère du président du Conseil général des Bouches-du-Rhône, est en prison depuis deux jours dans une affaire de marchés publics. L'enquête est loin d'être terminée, mais, à Marseille, l'opération "mains propres" a enfin commencé. Car si pour l'instant aucun élu n'est poursuivi, l'affaire met en évidence des liens entre le monde politique, la vie économique et des intérêts criminels. Au coeur du dossier : des attributions de marchés - donc des commandes publiques - qui pourraient avoir été accordées de façon douteuse, à la fois par la communauté urbaine de Marseille et peut-être par le conseil général des Bouches-du-Rhône. Or, c'est bien Jean-Noël Guérini qui contrôle ces deux collectivités - indirectement pour la première, parce que le PS y a la majorité - et qu'il est le chef du PS. Directement pour le deuxième puisqu'il préside le département.

Si on veut mesurer l'impact de cette affaire, il faut imaginer ce qui se passerait si un juge envoyait en prison le frère du maire de Paris - ou se rappeler le choc qu'avait provoqué l'arrestation de Pierre Botton, le gendre de Michel Noir, maire de Lyon, au début des années quatre-vingt-dix... Ça fait au moins très mauvais genre, pour un grand élu local, d'avoir un membre de sa famille mis en examen pour corruption ou blanchiment, et même pour détention de munitions... Surtout que l'on sait déjà que plusieurs des personnes arrêtées ont décrit devant le juge l'importance, l'omniprésence du frère Guérini à la communauté urbaine de Marseille. Alors qu'il n'a aucun mandat et qu'il dirige une entreprise de traitement des déchets... C'est un système qui a longtemps été basé sur des formes d'intimidation. Et aujourd'hui encore, il est sûr que beaucoup de témoins préfèrent se taire. On est plus près de Main basse sur la ville que de Pagnol ou de Plus belle la vie
!"

Hervé Gattégno en oublie un
Le rédacteur en chef du Point cite probablement la famille Noir dans un souci d'équité, mais le cas de Gérard Royal complèterait opportunément sa démonstration.




Gérard Royal, promu lieutenant-colonel de l'armée de terre pour bons et loyaux services avant de quitter l'Armée, s'était rendu célèbre lors de l'attentat contre le Rainbow Warrior. Or, Gérard, un frère de Royal, dont la pauvrette - pas plus que Michel Noir - ne peut endosser les actes (en plus des siens !), alors capitaine plus connu sous les sobriquets de "Pierre le Marin" et de "Commandant Cousteau" - en raison de son bonnet fétiche ...rouge, pilotait le Zodiac chargé de récupérer les nageurs de combat, qui, à Auckland en 1995 et sur l'ordre du président François Mitterrand, avaient fait sauter le navire de Greenpeace.

VOIR et ENTENDRE la dénonciation du système socialiste régionale


Il implique:
Alexandre Guérini et son frère Jean-Noël (ici, au centre), président PS du Conseil général des Bouches-du-Rhône;

et Michel Vauzelle (ici, à droite), président socialiste de la région PACA;



et Sylvie Andrieux (ci-contre à droite), élue marseillaise au Conseil régional de PACA.

Le socialiste Eugène Casseli (ci-dessus, à gauche) est président de la Communauté urbaine marseillaise.
(cf. libellés ci-dessous)



Sans parler du passé chargé de François Bernardini (à gauche), maire d'Istres ou de Granié, maire de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône)

Bientôt les roses au kärcher ?

2 commentaires :

  1. Bonjour,
    je suis photographe du Nouvel Observateur, auteur et propriétaire des droits d'utilisation de la photo d'Alexandre Guérini que vous utilisez sur votre blog. Ces photos sont soumises à des règles de diffusion très strictes. Merci de me contacter ou bien de la retirer de votre blog.
    Bruno Coutier.
    brunocoutier@free.fr

    RépondreSupprimer
  2. Bruno Coutier tu n'es qu'une pauvre sous merde !

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):