POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

jeudi 23 décembre 2010

Après i-télé, France Inter: Pulvar aura tout à elle un Nono à ronger

Montebourg valait-il qu'une féministe se sacrifiât ?

Après iTélé, la station de Radio France suspend l'émission de la journaliste...

Depuis que son compagnon Arnaud Montebourg a déclaré qu’il serait candidat aux primaires socialistes, la journaliste Audrey Pulvar doit se mettre en congé des émissions qu’elle présentait. Après la suppression de sa tranche politique sur i-Télé, l'entretien de 7h52 sur France Inter se fera sans elle.
Montebourg, le "seul défaut" d'Audrey Pulvar (lien PaSiDupes)

Au purgatoire, le temps des primaires socialistes

Nono Montebourg sacrifie sa compagne à ses ambitions
A partir du 3 janvier, l’entretien quotidien d’actualité «Controverse» sera animé par la journaliste Pascale Clark (qui occupe déjà un créneau à 9h10).

Renaud Dély, directeur adjoint de la rédaction de France Inter, assure que cette décision a été prise en «concertation». Il fait valoir que le réaménagement de la grille est devenu nécessaire, car des invités politiques auraient pu être invités dans cette case qui ne l’est pas…
Montebourg se montre à l'Assemblée seulement quand sortent les caméras: lien PaSiDupes

Des talents cachés ? Enfouis, même !
Arnaud et Audrey font les puces de la Grange Rouge

Elle aura plus de temps pour sa chronique de 8 h 37, à une heure de forte écoute. Elle conserve également la direction de la tranche horaire de 6-7 heures. Ce job à temps partiel permettra à Audrey de se consacrer entièrement à son Nono.

Audrey Pulvar l'attendra à la maison
Tout ce temps libéré lui permettra de découvrir le personnage tout à loisir, au risque évidemment de mettre son couple en péril, car elle en aura vite fait le tour.
Et cela avant même l'ouverture officielle des primaires !

Les politiques se font discrets et la presse s'auto-censure

Hormis Juju Dray ou Mélenchon, les acteurs politiques jettent un voile discret sur leurs amourettes. Tout au plus s'étonnent-ils de la différence de traitement, selon que la femme est journaliste ou élue ! "Pourquoi, mais pourquoi, la presse en général - et les news magazines en particulier - fait tant l'impasse sur ce genre d'information ? Par corporatisme ? Grands dieux non ! Par respect du sacro saint droit à la vie privée, protégé par l'article 9 du code civil. Enfin ça, c'est la raison avancée. Car il est d'autres sujets à propos desquels les rédacteurs en chef sont beaucoup moins regardants sur la protection de l'intimité.", s'interroge Slate.

Dans la presse, Slate détourne la question sur la franc-maçonnerie !
Qui se couche devant qui: la journaliste devant l'élu de son coeur ou l'élu du peuple devant la presse ?
Au risque d'être accusé de dresser un rideau de fumée ou stigmatisé pour l'amalgame, le site Slate sort - couvert - du sujet et se vautre sur la question des rapports la franc-maçonnerie, cette fois. Il rappelle la décision de la Cour de cassation. Elle a précisé, en 2005 et 2006, les deux éventualités dans lesquelles un journaliste peut révéler l'appartenance de quelqu'un à la franc-maçonnerie : s'il occupe des responsabilités importantes au niveau profane, notamment d'élu, ou s'il appartient à la hierarchie d'une obédience. Hormis ces deux cas, la règle reste que l'appartenance à la franc-maçonnerie est protégée par le droit au respect de la vie privée», décrypte-t-il.
Montebourg et Pulvar sont-ils 'initiés' à ces choses ? Ont-ils des rapports de 'frère' et 'soeur' ?
Slate s'interroge
"Q
uand des journalistes politiques influents couchent avec des responsables politiques influents, circulez, y a rien à voir... Les confidences en loges seraient-elles plus dangereuses que les confidences sur l'oreiller ?"
Or, selon L'Express, le maire de Saint Rémy, Pierre Jacob, qui est un proche du député socialiste Arnaud Montebourg, appartient à la Grande Loge Nationale Française (G.L.N.F): il occupe d'une part les fonctions de grand maître provincial et de conseiller régional. Montebourg n'a pas fait son 'coming out'de franc-maçon mais s'est rendu "plancher" (faire une conférence) devant des loges.
En fait, Slate nous interpelle-t-il sournoisement?
Lorsque Nono s'abandonne au travestissement coquin du Vénérable-Maître-en-Chair(e), retire-t-il ses gants blancs et son tablier maçonnique avant de sortir son glaive (ou son maillet) et d'entrer en loge pour initier Audrey aux rites sacrés du temple 'conjugal' ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):