POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

mercredi 22 décembre 2010

Neige: le Royaume Uni coupé du 'reste du monde'

La France ne gère pas si mal les intempéries

L'indécent dénigrement par la presse
malveillante

L'inénarrable site du Monde pour jeunes illettrés, LePost, trouve des excuses aux Anglais qu'il ne reconnaît pas aux Français. "Nos voisins d'outre-Manche subissent le mois de décembre le plus froid depuis 1910. La température y est même descendue jusqu'à -19,5°C dans la région de l'East Midlands..." Vérité au-delà de la 'British Channel', erreur en deça", on connaît... Tout cela était parfaitement prévisible dans l'hexagone, malgré le réchauffement climatique !

Quand la presse refuse de dégager la gadoue de ses mauvaises habitudes et de sabler devant sa porte, dans ses pages, elle se livre à tout propos au salage des autorités.
Un titre de Le Post du 19 décembre est symptomatique: "Chutes de neige : pagaille dans le Nord, Paris revient (un peu) à la vie"

VOIR et ENTENDRE le reportage de BFMTV:


Outre Londres, un peu partout en Europe, plusieurs dizaines de milliers de passagers se sont retrouvés cloués au sols, piégés comme à Paris, sans pourvoir faire demi-tour. Exemple à l'aéroport londonien de Heathrow, l'un des aéroports internationaux les plus fréquentés au monde.
VOIR et ENTENDRE



Et la neige revient : 2 à 10 cm sont annoncés

L'accalmie aura été de courte durée. Vingt départements de la moitié nord de la France, de la Loire-Atlantique aux Ardennes, ont été placés en vigilance orange par Météo France, en raison de chutes de neige attendues ce mercredi 22 décembre en fin de journée. Par ailleurs, la vigilance orange est décrétée pour la Moselle et le Bas-Rhin en raison de risques de crue de la Sarre.

Les usagers sont invités à limiter leurs déplacements et les media leur dénigrement.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):