POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 8 décembre 2010

Hervé Morin conteste que Villepin soit au centre

"Si Villepin est centriste, moi, je suis le pape !"

Hervé Morin, président du Nouveau Centre, parti partenaire de la majorité présidentielle, a ironisé, mercredi, sur le positionnement centriste du président de République solidaire.

Pas gentil pour le pape, mais tellement laïc !
"Pour moi, le centre n'est pas le milieu de nulle part", a expliqué l'ancien ministre de la Défense sur Direct 8 en lançant : "Si Villepin est centriste, moi, je suis le pape !"
L'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, qui revendique son héritage gaulliste, chasse sur les terres centristes dans la perspective de 2012.
Villepin récupérerait ainsi une partie des voix de l'électorat présumé qui s'est porté sur François Bayrou en 2007, selon des sondages.

Le milieu ne peut rester au néant

Concernant le patron du MoDem,
Hervé Morin affirme que pour François Bayrou "être au centre, c'est être dans la solitude".

Le centre n'est pas non plus un no man's land

"Moi, dit-il, je pense qu'être au centre, c'est essayer d'engager une démarche d'indépendance face à l'UMP pour nous amener à peser plus de poids dans la vie politique."

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):