POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

vendredi 17 décembre 2010

Islam: en savoir plus sur les prières de rue

Prière de rue et propagande politique

Hassen Chalghoumi est l'invité de Robert Ménard à un entretien -tambour battant- sur i>télé, le vendredi 17 décembre 2010.

Cet imam atypique est poursuivi par la haine des extrémistes musulmans.
Cette figure de l'islam modéré et respectueux des valeurs de la République est en effet connu pour sa pratique du dialogue inter-religieux. Il dénonce l'influence de l'organisation des Frères musulmans, qu'il qualifie de « plaie pour l'Islam », mais soutient la loi d'interdiction de la burqa.

VOIR et ENTENDRE les réactions de l'imam de la mosquée de Drancy en Seine-Saint-Denis (9.3), sur les sujets brûlants associés à l'islam radical et la propagande politique des islamistes en France:



PLUS sur "Hassen Chalghoumi, un imam pas comme les autres", un article de Le Point (janvier 2010 - lien)

Hassen Chalghoumi, menacé par les extrémistes, a publié "Pour un islam de France" (éditions le Cherche Midi, 2010)

L'imam de la mosquée de Drancy est victime de menaces répétées

Hassen Chalghoumi a déposé plainte en février 2010 à la suite de l'irruption d'un groupe de 80 personnes qui auraient proféré des menaces de mort à son encontre. La Brigade de répression de la délinquance de la police judiciaire parisienne a été chargée de l'enquête.
Lien Nouvel Observateur
La nébuleuse altermondialiste dénonce une "pseudo-agression", le président socialiste de région, Cloclo Bartolone déclara sur son blog: " Je tiens à exprimer mon indignation et ma vive préoccupation, à la suite des menaces proférées contre l’imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, lundi 25 janvier. De tels actes de violence n’ont pas leur place dans notre société : ils sont une insulte aux valeurs de notre République."

Devoir de mémoire

La comédienne Rayhana agressée dans le XIe arrondissement de Paris: Fadela Amara condamne le fanatisme
(
lien PaSiDupes)

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):