POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

vendredi 31 décembre 2010

Les voeux de président Sarkozy aux Français

«Des voeux de combat» en vue de 2012 ?


Le président a soigné son image protectrice et réformatrice


2011 ne sera pas une année blanche pré-électorale
Nicolas Sarkozy a insisté sur la continuité du pouvoir et sa détermination à poursuivre les réformes

Chacun a pu sentir percer le futur candidat à la présidentielle
En confirmant ses résolutions réformatrices pour 2010, le président s'est visiblement projeté dès aujourd'hui dans la campagne pour 2012. Le rendez-vous des voeux aux Français a en effet permis au président de la République de soigner son image de chef d'Etat «rassembleur» .

VOIR et ENTENDRE l'allocution présidentielle:


Voeux 2011 du Président Nicolas Sarkozy [intégrale] envoyé par Richard-MALLIE

Puisqu'il n'a jamais rien de positif à déclarer, nous ne demanderons pas son avis à Benoît Hamon qui parle au nom du PS, ou plutôt de son aile gauche: il a d'ailleurs pu, sans risque, pré-enregistrer son commentaire...

Voyons plutôt si toutes les tendances de l'UMP ont entendu ce qu'elles en attendaient.

La majorité droite approuve Nicolas Sarkozy qui a choisi de faire de l'année 2011 une « année utile », tandis que le stérile Parti socialiste polémique abondamment, "tout entier tourné vers ses clientèles électorales», selon les propres termes de Hamon.

Le premier ministre François Fillon a estimé que le président Sarkozy a parlé aux Français vendredi soir avec « coeur et gravité », qualifiant lui aussi la nouvelle année d'« utile ». « Unité, volonté, confiance, ce sont là les messages du président de la République à l'aube de l'année 2011», souligne le chef du gouvernement, pour qui Nicolas Sarkozy a « rappelé que les efforts entrepris en 2010 (...) avaient permis à notre nation de tenir le choc de la crise ».
« Le temps des réformes n'est pas fini, les premiers résultats nous encouragent à poursuivre sur ce chemin », a-t-il insisté.

Pour le porte-parole de l'UMP, Dominique Paillé, Nicolas Sarkozy « a justement rappelé que 2011 doit et sera une année utile conformément au mandat que les Français lui ont confié en 2007 ». « L'UMP sait pouvoir compter sur la lucidité du chef de l'Etat, son courage et son volontarisme comme il sait pouvoir compter sur le soutien de la majorité présidentielle pour faire de 2011 une année utile », écrit-il.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):