POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 26 novembre 2015

L'exemple Taubira du respect: La Marseillaise donne envie de cracher à Karim Benzema

Le footballeur éprouve le besoin de se purifier après La Marseillaise ? 

Le footballeur se dit "extrêmement choqué" par l'"interprétation scandaleuse" de son geste


"Pointé du doigt par certains", seulement "certains", d'après l'AFP.
Bon musulman, c'est à voir...
Cette nouvelle affaire dite du "crachat de Karim Benzema", vient après et en plus de 
celle de proxénétisme en 2010 (il est mis en examen le 20 juillet 2010 pour "sollicitation de prostituée mineure" -Zahia- mais nie tout en bloc et le parquet de Paris lui accorde un non-lieu jusqu'en août 2012, quand le juge ordonne le renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris pour qu'il soit relaxé, puis innocenté par le tribunal correctionnel en janvier 2014)
ou celle du chantage visant Mathieu Valbuena, son coéquipier en équipe de France et ami,  en octobre 2015 (affaire où il est mis en examen le 5 novembre 2015 pour "complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs" et est placé sous contrôle judiciaire lui interdisant tout contact avec Mathieu Valbuena).

Accusé de provocation, le joueur du Real s'explique par la voix de son avocat. 

Bon Franco-algérien ? C'est tout vu
Le week-end dernier, une image d'avant-match Madrid-Barcelone a scandalisé les Français encore sous le choc des assassinats islamistes du 13 novembre 2015. Karim Benzema a craché par terre à l'issue de La Marseillaise jouée en hommage aux victimes des tueries du 13 novembre. "Certains spectateurs y ont vu un geste insultant pour la France et se sont indignés sur les réseaux sociaux," raconte l'AFP. Probablement des fachos...
Mais, selon l'avocat du joueur, les observateurs outrés ont tort...
Me Alain Jakubowicz est-il le mieux placé pour émettre un avis objectif?

L'avocat est-il crédible et décent,
au vu des antécédents de provocation ?
Benzema paie l'avocat le mieux approprié à ses comportements: qui irait en effet soupçonner le président de la LICRA de partialité à son endroit ?... Il dénonce d'ailleurs un "procès d'intention". "Karim Benzema est extrêmement choqué de l'interprétation qui est donnée à cet acte, en général anodin, pratiqué par tous les footballeurs du monde, écrit-il sur Twitter. "Un tel crachat n'était pas le bienvenu à ce moment précis", reconnaît l'avocat. Mais son client "conteste avec fermeté l'interprétation scandaleuse auquel il donne lieu".
"Bien qu'il n'ait pas à s'en justifier, Karim Benzema tient à rappeler qu'il a manifesté sa totale empathie à l'égard des victimes des attentats", raconte encore son conseil, un Français d'origine polonaise qui est dédié au droit commercial, au droit de la presse et au devoir de mémoire pour la Shoah... Après les attaques du 13 novembre, Karim Benzema avait eu, sur Twitter, "une pensée pour les victimes et leurs familles". "Pray for Paris" (priez pour Paris), avait écrit le schizophrène.

C'est le cas notamment de Nadine Morano. L'eurodéputée Les Républicains a demandé, sur Facebook, que "Karim Benzema (ne joue) plus jamais en équipe de France". Évoquant une "vidéo de la honte", l'ancienne ministre
 a jugé que "cet acte relève du mépris et de l'insulte faite aux victimes, à leurs familles et à la Nation toute entière".

Selon Francetv.info, "sur les réseaux sociaux, c'est la curée" [sic]. "Le commentateur de foot Pierre Ménès s'en prend au joueur", ajoute la chaîne de service public :

La presse dans le déni, mais ici, on est sur i-télé...
Pascal Praud n'y voit rien à redire...
Parmi les foireux dont on peine à suivre les méandres du "raisonnement ", Jérôme Rothen qui se reprend après avoir déclaré: "c'est vrai que ça aurait été un signe fort qu'il chante la Marseillaise... au moins une fois."

Il n'y aurait pas de débat si Benzema crachait  après avoir chanté la Marseillaise:  Le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) avait aussi enseigné à ses Compagnons (radhia Allâhou anhoum), lorsqu’ils leur arrivaient de cracher par terre (comme cela se faisait habituellement à l’époque), de prendre le temps de recouvrir leur crachat de terre et de le dissimuler, et ce, afin qu’il n’atteigne pas le corps ou les vêtements de quelqu’un, ce qui ne manquerait pas de l’indisposer. (D’après le sens d’un Hadith authentique rapporté dans le Mousnad Ahmad. Réf: "Fiqh ous Sounnah")

Prière publique de Benzema,
sur son lieu de travail
D'après Houdheyfa Ibn Al Yaman (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: "Celui qui crache en direction de la qibla (direction de La Mecque, lieu du tombeau du prophète, vers lequel les musulmans se tournent pour prier. ) viendra le jour du jugement avec son crachat entre les deux yeux". Mais Benzema a la mauvaise foi chevillée au corps et sans doute aussi le sens de l'orientation.

Demain vendredi,
comme préconisé par les nouveaux nationalistes du Parti socialiste, Benzema ne manquera pas d'arborer le drapeau tricolore à la fenêtre de son domicile...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):