POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

vendredi 20 novembre 2015

Mali : au moins trois otages tués dans une attaque contre un hôtel de Bamako

Une fusillade a éclaté vendredi matin dans l'hôtel Radisson Blu de Bamako 

Les forces de sécurité ont établi un périmètre de sécurité au centre de la capitale malienne


Une fusillade était en cours vendredi 20 novembre au matin, à l'hôtel Radisson Blu de Bamako, dans le centre de la capitale malienne. Des tirs d'armes automatiques pouvaient être entendus de l'extérieur de l'hôtel, qui compte 190 chambres.

140 clients - dont dix Chinois - et 30 employés sont présents à l’intérieur de l'hôtel, a indiqué le groupe hôtelier Rezidor dans un communiqué. Au moins une dizaine d'entre eux ont été évacués de l'établissement par les forces de sécurité.

Certains otages ont été libérés. Parmi eux, il y avait notamment des otages capables de réciter des versets du Coran.

Les forces de l'ordre ont établi un périmètre de sécurité. Le périmètre est "totalement bouclé", précise le correspondant de France 24 à Bamako.

Le nombre, l'identité et les motivations des assaillants ne sont pas encore connus. 

Les assaillants sont arrivés dans un véhicule portant une plaque d’immatriculation du corps diplomatique. "Ça se passe au septième étage, des djihadistes sont en train de tirer dans le couloir", a toutefois déclaré une source de sécurité.
Le Radisson Blu de Bamako est l’un des hôtels les plus huppés de la capitale malienne. 
Il était considéré parmi les plus sécurisés, aussi... Beaucoup d’étrangers fréquentent cet établissement, notamment les équipages des compagnies aériennes, dont Air France.

Au moins trois otages ont été tués, selon le ministère de la sécurité malien.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):