POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 11 novembre 2015

"Trop sexy pour mon ex", affiche Trierweiler

Trop facile !

L'ancienne concubine du président Hollande a posté une photo d'elle en t-shirt portant l'inscription "Je suis trop sexy pour mon ex" !

Le compte Twitter de la quinqua s'est donc encore étoffé d'une vanité de plus, dans la nuit du 8 au 9 novembre, à 0h30.
"Miroir, gentil miroir, dis-moi, dis-moi que je suis la plus belle"... Et le miroir de répondre : "Reine, tu étais la plus belle, mais Blanche-Neige au pays des sept nains est merveilleuse" (Contes de Grimm). Mais, prudente et échaudée, la concubine répudiée  se fait les questions et les réponses, tentant de se convaincre. Ce tweet au retour solitaire d'une soirée copieusement arrosée donne à penser que l'outragée trompe comme elle peut la vacuité d'une vie ratée... L'automne est une terrible saison.

Cette photo sans tête souligne l'horreur d'une retombée dans l'anonymat, la résistance pathétique aussi au passage de la lumière dans la pénombre et l'oubli.  
Elle a posté une photo qui en dit tout aussi long sur l'inconsistance de celui qui a pu  s'attarder à son côté et la rejeter pour une actrice de second ordre.  "Je suis assez nulle pour mon ex".
Valérie Trierweiler "trop sexy" pour François Hollande?Cette provocation visant François Hollande  - accessoirement président de la République -   a fait mouche. Le tweet a été retweeté plus de 2.000 fois et a suscité pas mal de réactions. Qu'ils soient moqués ou plaints, aucun des deux individus ne sort grandi.

La reculade est une habitude chez ces gens-là. 

Une fois dégrisée, Valoche a prétendu qu'
il ne fallait rien y voir de plus que d'une blague entre copines. "Ha la la, pas d'affolement ni de mauvaise interprétation mais juste un joke au cours d'un dîner de copines #tweetprecedent #onrigole".

Valérie Trierweiler "trop sexy" pour François Hollande?
Les électeurs de Hollande s'alarment du niveau de ce couple 

Du même coup, Ségolène Royal encaisse les dommages collatéraux de ce comportement. Le personnel politique n'en sort d'ailleurs pas indemne et on comprendrait qu'il rappelle ces acteurs à la décence. Aussi longtemps que, dans l'esprit des gens, la twitto restera associée au président socialiste, ces jeux d'adolescente mal dans sa peau portent en effet atteinte à la fonction présidentielle. 
La rivale de la ministre de l'Environnement avait prévenu sur le plateau de l'émission "C à vous" en juillet dernier qu'elle se sent libre de s'exprimer comme elle l'entend: "Je ne suis pas une femme politique, je suis une journaliste. Au nom de quoi je devrais penser à des conséquences politiques ? Ce n'est pas mon problème". C'est juste qu'elle ne se sent plus.

Décidément, l’hôtesse de l'Elysée n'en finit pas de se rendre intéressante.
Récemment, une photo publiée dans le magazine japonais Richesse a créé la stupéfaction pour ses retouches Photoshop flagrantes. 
Le Secours Populaire a-t-il fait le bon choix en confiant la responsabilité de porter la parole des "sans- dents" à Valérie Trierweiler, celle qui se met en vedette dans un magazine nommé "Richesse" ? 
Tant de maladresses accumulées met en évidence le cynisme de la gauche.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):