POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 15 juin 2015

Nantes: encore un violent incendie d'édifice chrétien

La basilique bretonne est-elle une cible ?

Un violent incendie est en cours dans la basilique Saint-Donatien

L'incendie aurait éclaté vers 10h15 ce matin. 
Il a ravagé la basilique Saint-Donatien à Nantes, dans le diocèse de Loire-Atlantique. Le feu n'était pas totalement maîtrisé à la mi-journée. 

"D’importants moyens ont été déployés pour tenter de circonscrire l’incendie sur la toiture de l’église, ce qui n’est pas simple en raison du très gros volume. Nous avons eu recours à des moyens aériens, des élévateurs et des échelles aériennes", a déclaré Frédéric Leguiller, responsable des opérations des pompiers.

Les trois quarts de la toiture, qui date du XIXe siècle, sont détruits et les pompiers, en nombre, sont toujours en intervention à l'aide de gros moyens.


Le feu serait lié à des travaux d’étanchéité réalisés sur la toiture. 

Deux ouvriers qui intervenaient sur le toit avec un chalumeau ont été pris en charge, choqués, assure le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS). Aucun blessé n’est à déplorer. Les pompiers travaillent à protéger des éléments d’oeuvres d’art situés à l’intérieur de ce bâtiment, non classé. L'inquiétude principale porte sur la voûte de la basilique qui a souffert et pourrait s'effondrer.
Les riverains choqués
Un épais nuage de fumée se dégageait du brasier.
Dès le départ du feu, de nombreux riverains ont fait part de leur émotion et ont posté des images sur les réseaux sociaux. Des dizaines d’autres sont descendus de chez eux pour suivre les événements. "J’ai tout vu : une fumée épaisse et intense est apparue d’un seul coup, raconte Dominique, 79 ans, qui habite en face de l’édifice depuis des dizaines d’années. Ca fait mal au coeur… J’ai été baptisé dans cette basilique ! Elle fait partie des monuments importants du patrimoine nantais."
VOIR la scène filmée par un amateur
video
L'origine du feu est accidentelle, insiste-t-on. 
Des ouvriers l'auraient déclenché involontairement, en posant un sorte de "rustine" chaude sur une poutre pendant un chantier d'entretien courant de la toiture. Les ouvriers ont tenté d'éteindre le départ de feu par eux-mêmes, puis ont alerté les pompiers.
On ne connaît pas l'ampleur des dégâts à l'intérieur, mais en moins de 45 minutes, les 4/5e de la toiture de l'église sont partis en fumée. Il n'y a pas de blessé, mais le vicaire général, le père Benoît Bertrand, a déclaré craindre que l'incendie ait fragilisé la voûté en pierre.

A noter que
la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes a déjà souffert d'un incendie accidentel en 1972 qui a détruit la toiture et la charpente. C’est après une très belle restauration, qu’elle sera ré-ouverte au public en 1985.

 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):