POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

vendredi 29 avril 2016

Paris: évacuation des Nuit Debout de la place de la République

La place de la République rendue au public

Cette nuit, vers 1h du matin, avec détermination, la police a évacué les militants anarcho-révolutionnaires du mouvement 'Nuit debout' qui sqattaient encore la place de la République.

Vingt-quatre de ces extrémistes de gauche - les "casseurs" - , qui refusaient de rendre les lieux aux citoyens dans la légalité, ont été placés en garde à vue.
Lors de cette dispersion, les forces de l'ordre, déjà prises pour cibles dans la soirée, "ont à nouveau reçu de nombreux jets de projectiles, provenant notamment d'un bloc en béton découpé au burin et au marteau par des individus", a détaillé la préfecture de police. Ce que semble vouloir ignorer Le Parisien... 

Face à la résistance des occupants, les forces de l'ordre n'ont eu d'autre choix que d'utiliser la matraque et les gaz lacrymogènes. Certains manifestants se sont laissé traîner au sol et ont préféré recevoir des coups en poussant des hurlements plutôt que d'obtempérer.

La journée de mobilisation - particulièrement agitée contre la loi Valls non concertée de réforme du droit Travail- aura au final conduit à la libération de la place de la République et de ses abords laissés dans un état hygiénique déplorable.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):