Plusieurs dizaines d’opposants au projet de loi travail ont hué le 
premier ministre de Hollande,


vendredi soir à Montpellier, terre socialiste. Alors que, à l'occasion de l’inauguration d’une ligne de tramway, la présidente de la région Occitanie, Carole Delga, venait de finir son discours sans créer de remous dans le parc du Peyrou, face à la statue de Louis XIV, des huées se sont fait entendre dès le début de la prise de parole du squatteur de Matignon en campagne dans l'Hérault.

Les opposants CGT, Nuit debout ou encore trotskistes du NPA à la politique gouvernementale, dont certains portaient des pancartes, étaient massés devant la scène sur laquelle se trouvaient le premier ministre, Carole Delga et le maire et président de la métropole de Montpellier, Philippe Saurel (DVG)
Le Premier ministre, Manuel Valls, lors d'un discours au Grau-du-Roi au côté de la présidente de la région Occitanie, Carole Delga, le 1er juillet 2016.
Manuel Valls, premier ministre, lors d'un discours au Grau-du-Roi, au côté de la présidente de la région Occitanie, Carole Delga,
le 1er juillet 2016

"La démocratie, c’est le respect et l’écoute de chacun", a lancé Valls en poursuivant son discours, constamment couvert par des sifflets fournis

VOIR et ENTENDRE
un extrait des sifflets et sifflets que BFMTV n'a pas diffusés dans son reportage de 22h11 (se contentant d'un copié-collé de la dépêche de l'AFP, tout 
en imposant les annonces commerciales associées au travail de l'agence de presse française et en bloquant l'accès aux articles des autres aux réfractaires à la pub sur son site) :




Entendez-vous la foule reprendre en choeur: "Ferme ta gueule"?

"Les manifestants, qui étaient parvenus à entrer dans le parc malgré un dispositif de sécurité massif et notamment des filtrages et des fouilles systématiques aux entrées du parc, scandaient "A bas la loi travail !".
Certains portaient
des "cartons rouges" sur lesquels était inscrit "49/3". "L’idée, c’est que M. Valls comprenne que nous manifesterons partout où il ira et malgré le dispositif policier qui l’entoure tant qu’il ne retirera pas ce projet de loi qui assassine le code du travail", a expliqué un jeune manifestant.

VOIR et ENTENDRE un autre compte-rendu que nous proposons à BFMTV...


VOIR comment L'Express choisit de s'attarder sur la tribune pour ne pas montrer la foule des mécontents:
video


L’inauguration du bouclage de la ligne 4 du tramway de Montpellier était la dernière étape de la visite officielle effectuée par le premier ministre dans le Gard et l’Hérault vendredi après-midi.