POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 27 juillet 2016

Chômage en juin 2016: en hausse, mais la presse de la "désintox" ne démêle plus le vrai du faux

Nouvelle hausse du chômage en juin

"Reprise" : de la hausse ou de la baisse du chômage ?

Le chômage a connu son deuxième mois de hausse consécutive en juin. 
Voyez la mise en musique d'un échec gouvernemental quand il est socialiste. 

La hausse continue, mais c'est comme si elle baissait... L'information livrée par les chiffres possiblement objectifs ne résiste pas aux méfaits de la rhétorique quand la communication politique se l'approprie:  à la fois l'augmentation du nombre de demandeurs d'emploi reste faible, selon France Télévisions (France 24) et le bilan depuis le début de l'année demeure positif. La tendance ne paraît pas favorable, mais elle est toutefois baissière, selon L'Express, c'est-à-dire qu'elle ne baisse pas, mais c'est comme si... 

En fait, la presse gouvernementale aurait pu parler de "tendance haussière", mais c'eût été au risque de déplaire à l'Etat-PS.
Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité a progressé de 0,1 % (0,2 % en France métropolitaine) en juin, a annoncé Pôle emploi, mardi 26 juillet. "Si la hausse reste faible, il n'en demeure pas moins qu'il s'agit du deuxième mois consécutif au cours duquel le chômage augmente en France, écrit France 24, qui danse sur un pied et puis l'autre...
Le chômage était reparti à la hausse en mai (+0,3 %), une dégradation que le gouvernement attribua aux grèves contre la loi travail et aux inondations. Et sous l’effet d’un nombre élevé de réinscriptions, selon les chiffres publiés vendredi 24 juin par le ministère du Travail.
Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A (sans aucune activité) a progressé de 0,3 % sur un mois, à 3.520.300, dans la seule Métropole, soit 9.200 personnes de plus qu’à fin avril. En ajoutant les catégories B et C (personnes exerçant une activité réduite), le nombre d’inscrits à Pôle Emploi augmente de 0,6 %, soit 31.300 personnes de plus en un mois, à 5.428.300 (5.726.400 en incluant les départements d’Outre-mer, en mai, également en hausse de 0,6 % sur un mois).
"La courbe du chômage est donc en train de s'inverser de nouveau," écrivait France 24, non sans ambiguïté, voire embrouille. Une "tendance haussière" embarrassante pour Hollande qui a fait de la baisse du nombre de demandeurs d'emploi la condition de son éventuelle candidature pour un second mandat.

Hausse du chômage de longue durée parmi les jeunes, priorité de Hollande

Le chômage des jeunes est, en grande partie, responsable de cette hausse enregistrée au mois de juin. Sur un total de 5.400 nouveaux inscrits à Pole emploi, 4.000 ont moins de 25 ans.

Le taux de chômage de longue durée (plus d'un an), qui progressait depuis des années, a enregistré une baisse significative de 0,9 %. Pour le ministère du Travail et à la différence du chômage des jeunes, il s'agit dans ce cas du signe "d'une incontestable amélioration de l'emploi".

Ce graphique de Pôle emploi aurait-il été mal interprété ?

Nous dédions ce document à la presse d'Etat...

Provisoirement, malgré les hausses de mai et juin,
il y a 54.800 demandeurs d'emploi de moins que fin décembre 2015. 
A voir sur la durée...
Document Dares, direction de Bercy qui dépend du ministère du Travail, de l'Emploi,
que Libération voudrait réserver à ses abonnés...

Au total, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C est de 5.434.600 fin juin 2016. Ce nombre progresse de 0,1% sur un mois (+ 6.300 personnes) et de 0,9% sur un an (+ 48.100 personnes). 

Fin juin 2016, 735.000 personnes sont inscrites à Pôle emploi sans être tenues de rechercher un emploi, qu'elles soient sans emploi (catégorie D) ou en emploi (catégorie E). Sur trois mois, le nombre d'inscrits en catégorie D augmente de 11,3% (+3,2% sur un mois) et le nombre d'inscrits en catégorie E augmente de 1,6% (+0,5% sur un mois).

Ce n'est pas L'Express qui le certifie, mais Pôle emploi !


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):