POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

dimanche 24 juillet 2016

Suite aux menaces de Daesh, Marseille attend plus de moyens du "protecteur" des Français

Le sénateur-maire a écrit vendredi au Premier ministre Manuel Valls

L’Etat islamique a
 proféré des menaces contre la ville dans une vidéo 

Jean-Claude Gaudin, Les Républicains, demande à l'Etat des moyens supplémentaires.
Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux mercredi soir, deux djihadistes francophones menacent en effet directement d’attaques plusieurs villes françaises comme Paris et Nice. Or, le groupe terroriste avait revendiqué l'attentat de Nice du 14 Juillet où 84 innocents ont déjà trouvé la mort dans l'attaque au camion de 19 tonnes lors de la Fête nationale et, pour la première fois, Marseille, ville portuaire cosmopolite tournée vers l'Orient.  

Les deux individus se tiennent devant deux hommes agenouillés à terre et ils menacent de les égorger avec un couteau et l'un des djihadistes dit :
"Regarde bien cette scène François Hollande, elle va bientôt arriver sur tes propres citoyens dans les rues de Paris, dans les rues de Marseille, dans les rues de Nice."
"Les déclarations particulièrement menaçantes de l’Etat islamique à l’égard de Marseille ont profondément ému et inquiété l’ensemble de mes concitoyens. Je partage leur préoccupation face au danger terroriste qui vise directement notre ville", écrit Jean-Claude Gaudin. "Après le drame qui a frappé Nice, la semaine dernière, et les événements tragiques qui touchent la France depuis plusieurs mois, je vous invite avec force à considérer la menace dont la deuxième ville de France est aujourd’hui la cible", poursuit-il. 
"Maire de Marseille, je vous demande avec la plus grande insistance une mobilisation accrue et significative de tous les moyens humains et matériels nécessaires à la protection des Marseillais, ainsi que des milliers de visiteurs et de touristes qui viennent ici désormais", conclut Jean-Claude Gaudin, qui ajoute que "le gouvernement se doit d’anticiper les risques sérieux qui pèsent sur mes concitoyens".

Le super-préfet de police des Bouches-du-Rhône, Laurent Nuñez, ne peut ignorer plus longtemps le risque. Il précise d'ailleurs avoir visionné la vidéo en question et ne peut accuser la mairie de manoeuvre politicienne, une posture polémique adoptée par le premier ministre Valls à propos des pressions du minitre Cazeneuve sur la responsable de la videosurveillance de Nice
Lien PaSiDupes

La vidéo aurait été tournée en Irak, dans la province de Ninive au nord du pays, selon SITE, une entreprise américaine spécialisée dans la surveillance des sites jihadistes.

VOIR et ENTENDRE la réaction du préfet de police des Bouches-du-Rhône :



stop jihadisme
radicalisation

Humour très marseillais de tweets couleur locale: les menaces de Daesh ont suscité de le sarcasme.

Si Daesh vient à Marseille en camion ils risquent pas d'aller bien loin avec tous les cons garés en double file...

Daesh prévoit un attentat à Marseille, ils vont se faire accueillir par des mecs plus armés qu'eux MDR
@JeanTouk fait lui référence à une célèbre mais démagogique série télévisée du service public ayant pour cadre la cité phocéenne :

Daesh qui menace Marseille, à mon avis ils sont tombés sur un épisode de Plus belle la vie.
Les supporters de l'OM ne sont pas en reste, se moquant par la même occasion de leur équipe, comme @airwone17 :

Daesh cible maintenant Marseille alors qu'ils ont juste à dire : l'effectif de l' 2016- 2017.
Il fait référence au mercato estival, dans lequel l'équipe a perdu une grande partie de ses joueurs principaux sans guère se renforcer.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):