POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

dimanche 3 août 2014

Un mouvement de protestation se prépare contre la réglementation des professions libérales

Veillée d'armes à l'UNAPL contre les méthodes du gouvernement Valls 

Un rapport confidentiel de Bercy préconise de réformer un certain nombre de professions réglementées

"Nous préparons un vaste mouvement de protestation pour la rentrée", déclare le président de l'UNAPL (Union nationale des professions libérales), Michel Chassang, dans un entretien au Journal du Dimanche, ajoutant que "les professions réglementées représentent 650.000 personnes en France qui offrent des emplois non délocalisables"

Dans un rapport confidentiel, l'Inspection générale des finances a préconisé de réformer un certain nombre de professions dites "réglementées", dans des secteurs touchant notamment au droit, à la santé ou à l'artisanat.

Un "manque de transparence (...) extrêmement choquant sur la forme", dénonce le président de l'UNAPL.

Après d'autres, il se déclare surpris de l'écart entre les promesses du candidat et la réalité des pratiques du président.
Il explique aussi que "des bribes d'information ont été données aux différentes professions reçues par le cabinet (du ministre de l'Economie) Arnaud Montebourg ces derniers jours, sans que le rapport global leur soit dévoilé". 

Pour le président de l'UNAPL, "des évolutions sont nécessaires, mais il faut en discuter calmement, point par point"

Michel Chassang indique que "certains changements, comme la rémunération au forfait des pharmaciens ou la délégation de tâches des ophtalmos aux optométristes, sont déjà en cours sous l'impulsion de (la ministre de la Santé) Marisol Touraine" et que "des propositions ont été formulées par les professionnels du droit"

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):