POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 16 août 2014

Des sportifs en or: aucun français, selon Forbes

Le Top 30 des sportifs les plus riches

Floyd Mayweather n’a pas volé son surnom "Money"

Il se dresse sur la plus haute marche du podium annuel Forbes des sportifs les mieux rémunérés, devant le footballeur Cristiano Ronaldo et le basketteur Lebron James. 
Et pour cause : le boxeur a empoché 105 millions de dollars cette année pour 72 minutes sur le ring le temps de deux matches. Son combat face au mexicain Canelo Alvarez, en septembre à Las Vegas, a pulvérisé tous les records : 200 millions de bénéfices dont 150 millions de PPV (Pay-per-view soit le match à la carte sur petit écran) et 20 millions pour la vente de billets. Un (télé)-crochet qui vaut de l’or. 
Cristiano Ronaldo a déclaré cette année 80 millions de dollars - dont 52 millions de revenus footballistiques. Avec ses 69 buts en 59 matchs, le Ballon d’or est le joueur le plus « rentable » de l’année et ce, pour la seconde fois. Le Real Madrid l’a bien compris et l’a embauché pour cinq ans avec un contrat à plus de 200 millions de dollars. Pour compléter son plan épargne retraite, le Portugais joue aussi de sa belle gueule pour TAG Heuer et Nike, entre autres. Son argent de poche publicitaire est estimé à 29 millions de dollars pour l’année passée.

La star du Heat de Miami, LeBron James, ne doit pas uniquement sa fortune annuelle à son habileté avec le panier mais surtout à son flair commercial. Certes, sa fiche de paie de la NBA s’élève à plus de 19 millions de dollars, mais ce sont ses collaborations avec Nike, McDonalds et autres grands groupes qui lui permettent de se hisser à la troisième place de ce classement, avec plus de 53 millions de revenus divers et publicitaires dans l’année.

Le quadruple Ballon d’or, Lionel Messi, n’est pas en reste avec ses 64,7 millions de dollars accumulés dans l’année. Le buteur, roi du FC Barcelone, a aussi joué de son aura publicitaire pour empocher près de 23 millions d’argent de poche publicitaire grâce à adidas, bien sûr, mais aussi à Turkish Airlines qui l’a booké avec l’autre star de la NBA, Kobe Bryant, pour incarner le visage de la compagnie. Il a dû s’emmêler les stylos lors de ses déclarations fiscales et a dû rembourser le trésor espagnol de près de 5 millions d’euros.


Au 6e rang, Tiger Woods reste un grand habitué du classement Forbes, après y avoir trôné pendant plusieurs années. Il doit désormais sa richesse à ses qualités commerciales. Sur ses 61,2 millions de dollars annuels, le milliardaire du golf en a gagné 55 millions grâce à Nike et sponsors.


Le gentleman du court, Roger Federer, s’est déclassé cette année, passant de la seconde à la septième place du top Forbes. Le désormais troisième meilleur joueur mondial continue ses lucratives collaborations avec Nike, Rolex, le Crédit Suisse ou encore Moët & Chandon. 


Résultats : 56,2 millions de dollars de revenus annuels dont 52 pour avoir négocié son image de marque.

9e, Rafael Nadal a signé une saison 2013 impressionnante avec plus de dix titres remportés dont deux en grands Chelem (US Open et Roland-Garros). Résultat : 14,5 millions de dollars empochés sous forme de prix et primes, sans compter ses 30 millions de revenus complémentaires, notamment avec Nike, Babolat, Kia Motors ou encore Poker Stars.


Ce classement annuel est un excellent baromètre de la valeur sportive et marketing des athlètes. 

Si le boxeur Floyd Mayweather a eu certainement la meilleure rentabilité horaire de l’année, d’autres ont su faire fructifier leur image de marque(s). Tiger Woods, sixième sur la liste dorée, a effectivement gagné beaucoup plus de millions grâce à ses contrats et diverses apparitions lucratives qu’à ses victoires sur le grid. De même pour LeBron James, Roger Federer ou Rafael Nadal. Ce classement Forbes est aussi un bon indicateur de l’inégalité de traitement financier homme-femme. 

Seules trois athlètes féminines figurent dans ce top 100, trois tenniswomen plus précisément : Maria Sharapova à la 34ème place, Li Na à la 41ème et Serena Williams à la 55ème. 

Enfin, Franck Ribéry et ses 18,3 millions de dollars gagnés en 2013 est le seul Français à trôner, de justesse, à la 92ème place du classement…

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):