POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

dimanche 15 décembre 2013

Versailles: la Manif pour Tous mobilise toujours contre le mariage homosexuel

La "Manif pour tous" dénonce l'hostilité du gouvernement à la famille

Plusieurs milliers de personnes ont encore défilé, dimanche 15 décembre après-midi
,

dans les rues de Versailles à l'appel de La Manif pour tous pour dénoncer "la familiphobie du gouvernement". Selon la police, la manifestation a mobilisé environ six mille personnes. Les organisateurs avançaient le chiffre de trente mille participants. Le cortège bon-enfant, garni de ballons et de drapeaux bleus et roses, ainsi que de bonnets roses, s'est ébranlé peu après 15h30 derrière une banderole portant l'inscription "Familles attaquées = société en danger".

Même si le gouvernement avance masqué, 

l'attaque à l'égard des familles est systématique, a souligné une porte-parole de La Manif pour tous, étayant son propos avec
"le déploiement d'une idéologie du genre à l'école
la déconstruction de la filiation biologique
le matraquage fiscal en s'en prenant au quotient familial 
et la réduction du congé parental", par exemple.

Des élus politiques nationaux des Yvelines ont participé au défilé, dont les députés UMP Valérie Pécresse et Jean-Frédéric Poisson, ainsi que les maires de Versailles, François de Mazières (UMP), et du Chesnay, Philippe Brillault (CNIP)
VOIR et ENTENDRE

Deux autres manifestations se tenaient au même moment à Blois et à Montpellier. 
A Blois, entre "seize cents" personnes, selon la police et dans la formulation du journal socialiste Le Monde pour ne pas dire 1.600, trois mille selon les organisateurs, se sont réunies au bord de la Loire avant de se diriger vers la préfecture. 
A Montpellier, entre quatre cents (police) et huit cents personnes  selon les organisateurs, coiffées de bonnets roses, ont défilé sous le soleil. Parmi les banderoles, des messages faisant allusion aux mères porteuses : "Femmes, indignez-vous. Votre corps n'est pas une marchandise. Non au mariage pour tous", ou encore "stop à la familiphobie".

Stop aussi à l'occultation  médiatique
Pour BFMTV et i-tele, il est plus important de rendre compte de manifestations ukrainiennes que de familles françaises en colère.
Rendez-vous tous à Paris,
le 26 janvier: rassemblement national 
le 2 février: rassemblement européen, comme dans d'autres capitales: Madrid, Rome, Londres, Vienne, Bruxelles, Berlin...
Et ne comptez pas sur Libération pour vous tenir informés en amont.

6 commentaires :

  1. test........je n'arrive plus a commenter depuis des semaines
    Lisa

    RépondreSupprimer
  2. chic, ça marche............

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous ignorons la nature du problème que vous avez rencontré et qui justifie les remarques de lecteurs hostiles qui jugent l'intérêt d'un blog à la quantité de ses commentaires.
      Peut-être avez-vous identifié ce qui a fait que vous avez soudain pu à nouveau vous exprimer. Merci donc pour ça, comme pour votre fidélité.

      Supprimer
  3. Ben justement je n'ai rien fait de spécial.....J'ai testé ce matin pour voir et j'ai vu....Je postais et rien ne se passait.......je n'arrivais même pas jusqu'au filtre ...........De plus, j'avais sans cesse une demande de mise à jour abode flash payer.......alors que c'était un message bidon, Je suis à jour dans tous mes logiciels....

    Les lecteurs hostiles qui critiquent?????.........ça c'est parce que avez tort d'avoir raison.
    Donnez vos stat de fréquentations.......
    Lisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lisa.
      Le fait que vous n'aviez rien fait de plus ou de moins laisse perplexe.
      Je lance donc un appel aux autres fidèles pour savoir si le phénomène est récurrent et pourrait venir de l'hébergeur.

      Supprimer
  4. APPEL aux lecteurs fidèles qui auraient pu rencontrer des difficultés à laisser un commentaire.
    Nous voudrions savoir si le cas signalé est en fait plus fréquent que nous croyons.
    Merci de bien vouloir communiquer sur le sujet.
    Cordialement.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):