POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

dimanche 1 décembre 2013

74% des Français ont une méchante opinion de Cécile Duflot (EELV)

La ministre coule un navire socialo-écolo qui prend l'eau

Ministre du Logement, l'écologiste radicale est la personnalité politique la moins populaire parmi les 12 testées


L'altermondialiste Cécile Duflot est très impopulaire, selon un sondage BVA réalisé pour Le Parisien Aujourd'hui publié dimanche qui indique que presque les trois-quarts des Français (74%) ont une mauvaise opinion d'elle, contre seulement 23% qui en auraient une bonne opinion.

L'Elysée a trouvé le moyen de remanier sans se remettre en cause

Une majorité de Français (54% contre 44%) est maintenant favorable à ce que les Verts quittent le gouvernement, comme en octobre dernier (56%) alors qu'ils y étaient opposés en septembre dernier (à 50%) et en décembre 2012 (à 55%). 
Presque tous les sympathisants de droite ont une mauvaise opinion de Cécile Duflot (92%), mais aussi presque la moitié des sympathisants de gauche (47%, contre seulement 51% de bonnes opinions). 3% des sondés ne se prononcent pas. 

Qui veut tuer ton chien l'accuse de la rage
L'exécutif au plus bas historique dans les sondages a passé commande d'une brebis galeuse à l'entreprise de manipulation de l'opinion. La ministre du Logement est la personnalité politique la moins populaire parmi les 12 testées par BVA. Sera-t-elle sacrifiée avant Noël ?

Elle ne trouve plus grâce en rien. Les Français sont également très sévères sur son bilan au gouvernement puisque 69% des sondés trouvent qu'elle est "une mauvaise ministre" (contre 26%) et 69% des personnes interrogées trouvent qu'elle "est un handicap" pour le gouvernement alors que 26% pensent qu'elle est "un atout". 5% des sondés ne se prononcent pas. En décembre 2012, 48% pensaient qu'elle était un "atout" et 48% un "handicap"

"Trop perso, "arriviste" et "bobo"
57% des sondés (contre 38%) considèrent aussi que Cécile Duflot a été "une mauvaise première secrétaire nationale" d'EELV et le même pourcentage (57%) "un handicap" plutôt qu'un atout pour EELV (contre 37%).

Une magouilleuse rhabillée pour l'hiver
Ils sont une majorité à la trouver "trop perso" (63% contre 25%), "arriviste" (60% contre 28%), "bobo" (58%, contre 29%), "incontrôlable" (55% contre 32%), "trop politicienne" (54% contre 34%), "arrogante" (52% contre 36%) et "sectaire" (51% contre 36%), alors qu'ils ne sont qu'une minorité à penser qu'elle "sait où elle va" (36% contre 51%) et à la trouver "sincère" (32% contre 57%), "sympathique" (31% contre 57%), "compétente" (30% contre 57%), "proche des gens" (24% contre 63%) et "charismatique" (17% contre 69%).

Duflot est l'écologiste la moins populaire parmi les six testées.

En dehors de Jean-Vincent Placé, chef de file des sénateurs écologistes, encore moins populaire qu'elle (seulement 17% de bonnes opinions), Duflot est moins appréciée que Nicolas Hulot (68%)Daniel Cohn-Bendit (51%), Dominique Voynet (41%), barrée à Montreuil, Noël Mamère (40%) et surtout Eva Joly (30%).
Rugy, le petit teigneux, n'a même pas été "calculé": avec une telle stature, aurait-il pu faire remonter la cote de Duflot parmi les Verts? 

Quant à Emmanuelle Cosse, elle arrive à la tête d'EELV, mais traîne déjà assez de casseroles pour plomber définitivement ce ramassis d'individualités psychologiquement à la ramasse.

Sondage réalisé par téléphone les 28 et 29 novembre auprès d'un échantillon de 999 personnes, représentatif de la population française adulte (méthode des quotas).

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):