POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mercredi 13 janvier 2016

Valls agresse Mamère: "Vous ne comprenez rien, ni à la France, ni à la gauche" !

La déchéance de nationalité met la gauche en pétard jusqu'à l'Assemblée

Se sentant frontalement attaqué par le député écologiste Noël Mamère, et le gel capillaire  sec, 
l'irascible Manuel Valls n'a pas manqué de répliquer brutalement.

Le député-maire écologiste radical
(ex-EELV, comme tant d'autres) de Bègles en Gironde avait eu l'outrecuidance de lui adresser une violente critique.
"Comment ne pas dire notre indignation devant la dérive sécuritaire du président de la République et du gouvernement [...] Vous nourrissez la peur plutôt que d'affirmer les valeurs démocratiques. Après le tournant social-libéral, les aventures militaires, vous êtes en train d'enfoncer aujourd'hui un clou de plus sur le cercueil de la gauche. C'est une déchéance ! Au regard de ce que la gauche a pu faire en 1981. (...) 

Vous êtes en train de recycler une obsession de l’extrême-droite et vous légitimez la logique xénophobe en la faisant entrer par la grande porte! 
Obsession de Mamère, aussiLIRE PaSiDupes: "Le PS est coupable de " glissement progressif vers le lepénisme", selon Mamère"

Vous ne rassemblez pas les Français, vous les divisez.
Vous êtes en train de détricoter l'Etat de droit pour un Etat de sécurité," a lancé de la tribune l'élu de Gironde, à propos du projet controversé de l'exécutif d'inscrire dans la Constitution la déchéance de nationalité. 
video

Méprisant, le Premier ministre a piqué une nouvelle colère, froide sous Prozac



Piqué à l'échine, Valls a envoyé une ruade. "Je veux affirmer le désaccord absolu et total avec votre vision de la gauche et de la France. Nos compatriotes ont besoin de sécurité," estime-t-il au regard des sondages de commande.

Le locataire de Matignon est rapidement parti en vrille. 
"Vous parlez de valeurs, Monsieur Mamère. Quand des gens proches de vous, avec qui vous signez des pétitions, participent de mouvements avec Monsieur Tariq Ramadan. (…) 
Le premier ministre de Hollande fustige ainsi la conseillère régionale Front de gauche Clémentine Autain, au centre d'une polémique à la veille des régionales pour avoir annoncé sur le site de son parti, Ensemble!, une réunion organisée par la Ligue des droits de l'Homme à laquelle était invité l'islamiste T. Ramadan.

Monsieur Mamère vous ne ratez rien.
Vous êtes toujours en dehors de la réalité. Vous ne comprenez rien. Ni à la France, ni à la gauche !"  

"
Monsieur Mamère, vous ne ratez rien [...]. Vous ne comprenez rien, ni à la France ni à la gauche". Le 
maire de Bègles est parti rhabillé pour l'hiver.


Interrogé par LCP à sa sortie de l'hémicycle, le maire de Bègles a jugé que "les arguments du Premier ministre n'étaient pas au niveau du débat". Au Figaro, l'ancien candidat à la présidentielle insiste : "Comme il n'avait rien à dire, il s'est accroché à l'expression 'aventure militaire' et il m'a attaqué sur des conneries". 
"J'ai trouvé que c'était très petit. Mais cela prouve bien que j'ai mis le doigt là où ça faisait mal... Et c'était fait pour", conclut-il, jurant aussi n'avoir "jamais rencontré Tariq Ramadan", mais chacun sait ce que valent les affirmations de l'ex-socialiste. 
LIRE PaSiDupes : "Mélenchon et Mamère, deux menteurs piégés
Ou encore: "Le petit vélo écolo de Mamère, allié du PS en Aquitaine" (Dailymotion a accepté de censurer le document vidéo...)
La voici, car Dailymotion ne censure pas tous les Français équitablement...
VOIR et ENTENDRE l'aisance de Mamère dans le mensonge, alors qu'il est encore député écologiste (en mars 2010, il n'a pas encore quitté EELV, après avoir quitté le PS et plusieurs autres, dont GE ou MDC):
video
Un festival de boniments...

Gag: Mamère est juge suppléant à la Cour de justice de la République. S'il vous plaît! On n'est pas en "république bananière"...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):