POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 11 janvier 2016

Profanations: deux églises incendiées en république laïque

Deux profanations simultanées en Seine-et-Marne

"A Fontainebleau, l'origine est criminelle, pas à Veneux-les-Sablons": quelle différence ?

Deux églises de Seine-et-Marne ont été victimes d'incendies dimanche matin, révèle Le Parisien.
 
Dans l'église Saint-Louis de Fontainebleau, l'origine est criminelle : trois mises à feu ont été repérées à différents endroits de l'édifice. "Il y avait beaucoup de fumée, mais le feu n’avait pas vraiment pris sur deux des trois départs de feu", témoigne auprès du Figaro Laurent Challan Belval, responsable liturgique sur le secteur de Fontainebleau. 
Plusieurs statues ont été renversées, "ce qui laisse penser à des actes de profanation", indique le père José Antonini au Parisien. On ne recense aucun blessé. 
Sur Twitter, le maire de Fontainebleau, Frédéric Valletoux, a partagé des clichés du lieu de culte. 
Ont notamment brûlé dans l'incendie de St-Louis une statue de la Vierge du XIVe, un retable du XVe et un autel du XVIe, tous classés. Fleur Pellerin n'a pas décollé de son ministère...

A Veneux-les-Sablons, "l'incendie est d'origine accidentelle, dû à un chauffage défectueux", selon le préfet de Seine-et-Marne, Jean-Luc Marx, confronté à deux incendies à la fois. Dans les deux cas, les dégâts sont importants.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):