POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 19 janvier 2012

Présidentielle: les artistes qui font le show sur l'estrade des candidats

Les personnalités qui affichent leur soutien à un candidat
A moins de 100 jours du premier tour de la présidentielle, plusieurs figures du monde du spectacle ont déjà annoncé pour qui elles allaient voter.

La comédienne Anémone a pour sa part choisi d'apporter son soutien à Jean-Luc Mélenchon. "Je soutiens Mélenchon parce qu'il a intégré l'écologie à son logiciel (...) et parce que c'est un homme de gauche", a expliqué l'actrice dans une vidéo, diffusée samedi lors d'un meeting du candidat du Front de gauche, à Nantes.

Yannick Noah s'affiche avec F. Hollande au Palais des Expositions du Bourget
Après avoir misé sur la hargneuse de 2007, Désirdavenir Royal, le bi-nationals'associe à la "gauche molle" de 2012. A 52 ans, le sportif reconverti dans le spectacle aurait-il pris un coup de mou ? Après trois mariages et deux divorces, Noah reste certes fidèle au couple Ségollande, pour le meilleur et pour le pire, et Babar devrait y réfléchir à deux fois, car le champion leur porte visiblement la poisse.
Noah est le préféré des amateurs de promesses non tenues, comme en 2005 lorsqu’il déclarait : " Si Sarkozy passe, je me casse " (Lien PaSiDupes) Mais le garçon est pourtant resté, un acte de "résistance", façon PS 2007, plateaux de télévision et du café de Flore ou de la Maison de l'Amérique latine, et non pas celle du plateau des Glières ou du Vercors...
Lien PaSiDupes: "Noah, le préféré des Français est un poseur de lapin "

Et puis, si la pluri-nationalité de son fils, Joakim Noah, peut faire illusion dans le 9.3, Seine-Saint-Denis (lien PaSiDupes), de même que ses démêlés avec la justice américaine pour des affaires de drogue et d'alcool (lien PaSiDupes), il n'est pas certain que les Français fassent la ola hors de cette zone de non droit.


Le chanteur incarne la gauche caviar
François Hollande, "l’homme qui n’aime pas les riches ", ceux qui gagnent plus de " 4000€ par mois", va donc être au côté du chanteur français la mieux payé qui a gagné 3 800 000 € en 2010 comme le révèle le magazine 'Challenges' ce qui fait 10 410€ par jour… Les experts du PS nous diront combien ce pactole représente de SMIC !

Yannick Noah symbolise l'endettement
La cigale du PS est en délicatesse avec le fisc de son pays, sans que les candidats socialistes successifs, Marie-sEGOlène puis Flamby, n'hésitent à s'afficher avec lui. Ils assurent qu'ils n'aiment pas les riches (lien PaSiDupes), mais lui font crédit des 580.000 euros qu'il doit au percepteur ! Quant à nous, les fourmis, essayons pour voir. La République "juste et respectueuse" annoncée pour demain a des ratés.
Lien PaSiDupes : le réveillon people à Maurice

Au total, le chouchou du PS est emblématique de la morale socialiste
François Hollande avait critiqué le choix de Johnny Hallyday et affirmé " qu’un républicain doit payer ses impôts dans son pays ". On attend donc avec Impatience qu'il fasse aussi la leçon à Yannick Noah qui pourrait , vu l’état des finances du pays, faire un geste en rattrapage de toutes ses années d’exil
fiscal.


L'actrice Josiane Balasko s'embourgeoise et votera pour le "capitaine du Concordia". " Parce que je suis de gauche, parce que j’ai toujours voté socialiste, mais aussi parce que je pense que c’est un honnête homme, ce qui n’est pas si courant", a-t-elle expliqué dans Le Parisien du 14 janvier. "Mélenchon est sympathique, confiait-elle. Mais on sait très bien qu’il n’a aucune chance d’être au second tour et j’espère bien qu’il apportera ses voix à Hollande", confiait-elle encore.

Outre le metteur en scène Jean-Michel Ribes (photo, en pull pervenche), l'acteur Denis Podalydès soutient le candidat socialiste depuis la campagne de la primaire. "Hollande est large - malgré son amaigrissement -, large de vue, large d'audience, large d'attention, et il voit loin, à long terme", expliquait-il en octobre dans un message publié sur le site internet du député de Corrèze. "Il perçoit justement, sans aucun abus rhétorique ou médiatique, la crise et son ampleur, l'endettement, la mondialisation, la nécessité d'une mutation sociale du capitalisme, la refonte et la revalorisation du service public, etc. Dans les circonstances où nous sommes, il me paraît que cette humilité est essentielle."

Le chanteur Benjamin Biolay s'était lui aussi prononcé en faveur de François Hollande lors de la course à l'investiture socialiste. Soutien qu'il a manifesté en assistant à l'un des meetings du candidat socialiste et en lui prêtant l'une de ses chansons pour ouvrir la convention d'investiture du 22 octobre.

L'ex-footballeur Vikash Dhorasoo (ci-dessus, autre croix rouge) votera lui aussi pour François Hollande. "S’il gagne, je ferai comme mes parents en 1981 : je déboucherai le champagne!", a-t-il confié au Parisien. Compte-t-il jouer un rôle dans la campagne du socialiste ? "Je ne pense pas être d’une grande aide mais, s’il a besoin de moi, je répondrai présent. A mon niveau déjà, je mobiliserai mon entourage", assure le sportif, qui s'affiche ici aux côtés de Jean-Michel Ribes, le directeur du théâtre du Rond-Point, lui aussi soutien de François Hollande.


L'acteur François Berléand est un soutien de François Bayrou, pour lequel il avait déjà voté en 2007. A l'époque, il n'avait "pas aimé la personnalité de Ségolène Royal et surtout ce PS qui tirait en permanence contre lui-même", a-t-il expliqué au Parisien. Pour lui, la principale qualité du candidat du MoDem est "'d’avoir parlé dès 2007 de la crise, alors que tous les autres candidats faisaient la course à la dépense publique. Moi, c’est un sujet qui me préoccupe depuis déjà vingt ans".


Gérard Depardieu devrait encore soutenir Nicolas Sarkozy, comme il l'avait fait en 2007. "Tout le monde sait que les erreurs faites par Sarkozy les trois premières années de son quinquennat sont rattrapées. Ce sera sans doute vers lui que j'irai", expliquait-il fin décembre au JDD.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):