POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 26 janvier 2012

Marseille aura la plus grande tour de France

Le quotidien régional est ostensiblement narquois

La petitesse, premier obstacle à l'esprit d'entreprise

Polo décontracté, chapeau vissé sur la tête, Marc Piétri, PDG du groupe Constructa entre dans le "showroom, pardon, l'écrin de lumière et de design", prélude d'un appartement tel qu'on pourra le découvrir dans la tour H99, dans le quartier Euroméditerranée. Ce "faux logement témoin" d'un blanc immaculé est installé au coeur des Docks. "Aucun panneau n'en signale l'existence". Les lieux qui échappent à la connaissance du "simple quidam" sont "décidément à la mode".
En attendant, la vue plongeante sur les Terrasses du Port en pleine ébullition est fabuleuse.

La première tour de France

C'est l'heure de l'offensive. La commercialisation va être officiellement lancée pour le début du mois de février. Officieusement, l'équipe de Constructa a déjà pris son "bâton de pèlerin" pour taper à toutes les portes et cibler dès que possible les premiers profils d'acquéreurs. Des Marseillais de préférence, note-t-on. "Nous sommes dans la phase de séduction", explique-t-on chez Constructa qui a recontacté les pré-réservataires sur une liste de "150 happy few" (sic)...

Lien Euromed Center: diaporama


Côté travaux, concrètement, "le commun des mortels ne peut décrypter grand-chose sur le trou béant coincé entre les deux passerelles de l'autoroute", 'positive' la petite journaliste-bureaucrate locale, Agathe Westendorp. Les parkings sont terminés. La première dalle devrait être coulée en mai. "C'est la tour la plus avancée en France avec les fondations, et le permis purgé", précise-t-on.
La vraie force de l'édifice c'est son caractère unique : elle est la seule tour de logement construite depuis les années 70, en ville de surcroît. Composée en trois unités d'habitation (City View , See View dès les 40m; Sky View), elle va proposer des services de luxe (piscine intérieure et extérieure, espace fitness, système de compression des poubelles, accueil 24h/24...). Le tout entre 6000 et 11 000 € le m², suivant la vue évidemment.
Les règles de l'immobilier semblent affranchies. "On est dans le port, dans la ville, les pieds dans l'eau. C'est l'exception architecturale. On a voulu que H99 soit la référence de notre famille". Et Marc Piétri aime cette idée du beau. "C'est un signe fort de la ville. Sans compter que faire une tour avec son fils architecte (Jean-Baptiste, NDLR), c'est le bonheur". Marc Piétri rappelle aussi le travail de longue haleine : "Quand on vit avec une opération comme ça, c'est vivre avec une femme. Je me suis marié avec les Quais d'Arenc pour dix ans. Après ils seront livrés... Mais j'y habiterais peut-être !".

H99, son grand bébé de près de 100 mètres de haut, est aussi le fruit du travail "d'artisans allemands, italiens, autrichiens. On doit redonner le goût des matériaux, des prestations" . D'où les meubles de cuisine estampillés H99 et spécialement conçus pour lui. Marc Piétri n'est pas inquiet. "Il faut que d'ici septembre, on ait vendu 80 appartements. Déjà 40 au 1er avril. Je ne suis pas sous pression. En 2002 j'ai décidé de faire les quais d'Arenc : entre-temps il y a eu deux crises et là on est aussi en pleine période électorale. En même temps, on va bénéficier de Marseille 2013, du Forum mondial de l'eau, l'Euro 2016".

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):