POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 24 janvier 2012

Campagne: le signe de ralliement des socialistes est à faire peur

Ils ne changeront jamais

La chorégraphie du clip de campagne du PS une sorte de macaréna (1993)

Mais mise au niveau du socialiste moyen
Autant dire qu'ils ont encore nivelé par le bas...

Philippe D. "Je croyais qu'on avait touché le fond avec le lip dub des jeunes UMP; les socialistes essayent de faire pire et sont vraiment au coude à coude avec eux dans le ridicule..."
Deux ans après le lipdub de l'UMP, le PS propose un clip de campagne pour le moins original. L'équipe de François Hollande a mis en ligne lundi 23 janvier une vidéo intitulée "Le changement c'est maintenant : le signe de ralliement".

VOIR et ENTENDRE qui se prête à cette gestuelle hilarante. Les participants connus sont très prévisibles. Faites vos jeux:
Le changement, c'est maintenant: le signe de... par francoishollande

Le clip de 45 secondes, sans musique, met en scène des anonymes, mais aussi des ténors du parti et des "people" (Gérard Darmon, Benjamin Biolay), tous présents au meeting du candidat socialiste au Bourget. Et tous, alliant le geste à la parole, font le "signe du changement", c'est-à-dire une sorte de coup de ciseaux horizontal avec les bras.

Mise au point par l'équipe numérique du candidat PS, sous la houlette de Vincent Feltesse, et diffusée via les réseaux sociaux, la vidéo a été vue par plusieurs milliers de personnes en quelques heures. Largement commenté, le clip a déjà été plusieurs fois parodié...
Au club des joyeux drilles sous-doués du socialisme (Manuel Valls ou Jack Lang...), il y en a un qui n'a visiblement rien compris et c'est le gommeux, Nono Montebourg !

2 commentaires :

  1. = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
    PLATITUDE

    RépondreSupprimer
  2. Les ténors du PS se disent pleins d'idées personnelles anciennes et recyclées...
    Mais ils sont plus forts dans le marquage à la culotte et le plagiat :
    ils attendent que Sarkozy se déclare pour lacher un rideau de fumée sur leur projet en souffrance.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):