POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 21 décembre 2017

Patrimoine de Noël Mamère : la Haute autorité pour la transparence saisit la justice

L'ex-député-maire vertueux PS, puis EELV, Noël Mamère, devant la justice
Résultat de recherche d'images pour "noel mamere"La déclaration de patrimoine de fin de mandat de l'ex-député écologiste de Gironde apparaît suspecte à la Haute autorité (HATVP).
Il existe un "doute sérieux quant à l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité" de cette déclaration établie fin 2016, estime cette autorité administrative présidée par l'ancien procureur Jean-Louis Nadal, 75 ans. 

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a annoncé, ce mercredi, avoir saisi la justice au sujet de la déclaration de patrimoine de fin de mandat de l'ex-député écologiste de Gironde Noël Mamère, en raison d'un "doute sérieux" lié à "l'omission d'une partie substantielle du patrimoine". 
Dans un communiqué, la HATVP indique avoir "jugé nécessaire de porter ces faits, susceptibles de constituer des infractions pénales, à la connaissance du procureur de la République de Paris et lui a transmis l'ensemble du dossier". 

"Après instruction du dossier et recueil de ses observations", le "doute sérieux" de l'HATVP porterait sur des omissions concernant des assurances vie, pour des montants importants. 

Le Parquet peut décider d'ouvrir une enquête judiciaire, comme il l'a fait pour d'autres cas, notamment de parlementaires signalés par la HATVP. 

Le 3 octobre 2001, Noël Mamère et France 2 furent condamnés par la cour d’Appel de Paris qui motive ainsi son jugement sur la question de la mauvaise foi de Noël Mamère. Lors de l'émission télévisée 'Tout le monde en parle' produite par Catherine Barma (actuellement productrice de l'émission controversée 'On n'est pas couché', animée par Laurent Ruquier) sur la chaîne publique France 2, le 23 octobre 1999, Mamère qualifia de "sinistre personnage" le professeur Pierre Pellerin, 
Résultat de recherche d'images pour "noel mamere bras d'honneur"ancien directeur du Service central de protection contre les rayonnements ionisants en 1986, à l'époque de l'explosion de la centrale de Tchernobyl.

Mamère nia également un bras d'honneur en plein hémicycle de l'Assemblée nationale, ci-contre.
Toujours prompt à dénoncer les catholiques, tous "intégristes", le maire de Bègles semblait beaucoup plus frileux vis-à-vis des islamistes. Dans une tribune parue sur le site Rue 89, le député de Gironde réagit aux événements de Trappes qui nous obligent, selon lui,  "à réfléchir sur la vague d’islamophobie qui s’est emparée de notre pays"
... Mamère dénonçait en fait "un racisme d’Etat qui s’est lentement insinué dans la société française" et annonce sa proposition pour pallier les problématiques communautaires des banlieues.
Islam et République, les dangereuses insinuations de Noël Mamère
Le bouffon vit couché devant l'islam radical
Loin de mettre en cause la violation manifeste de la loi par des musulmans voulant provoquer la République, l’ancien journaliste s’interrogea : " Pourquoi interpeller en plein ramadan une jeune femme voilée, sachant que durant cette période, un tel geste peut être interprété comme une provocation à l’égard des populations musulmanes ?".

Ancien journaliste caractériel et menteur,
cet écologiste prétendit aussi  se déplacer à vélo dans Paris, mais vu surpris à la descente d'un taxi payé par l'Assemblée nationale.
Le "sinistre personnage" ne dispose plus d'aucun mandat.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):