POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 19 décembre 2017

Le voyage retour à 350.000 euros d’Edouard Philippe et sa suite de 60 personnes

Le premier ministre Edouard Philippe a besoin de confort et de luxe

Le premier ministre a embarqué à Tokyo dans un A340 de luxe

Edouard Philippe reçoit le traditionnel collier de fleurs de bienvennu sur l'île de Tiga dans l'archipel de la Loyauté en Nouvelle Calédonie, le 3 décembre 2017 - Fred Payet - AFPEn rentrant de quatre jours en Nouvelle-Calédonie, Philippe a été pris d'une envie de rapidité et de confort, selon la première version de Matignon livrée sur cette extravagance
Au début du mois de décembre, le jeune premier ministre, 47 ans, a voulu s'épargner de terminer le voyage dans un avion de l’Etat jugé trop inconfortable. Matignon a donc dû affréter l’appareil d’un loueur privé. Et la note du contribuable est salée: 350.000 euros, pour ce caprice de diva. 

Venu en Nouvelle-Calédonie en vol commercial, le premier ministre est reparti le 5 décembre dans l’A340 de l’armée de l’air mobilisé : cet avion de ligne quadriréacteur long-courrier de grande capacité fabriqué par Airbus avait pourtant emmené une partie de sa délégation à l’aller, pour l’occasion. Ni vu ni connu au départ de Paris, comme de Nouméa : les apparences étaient sauves.
Mais il n'a pas pu rouler les Français dans la farine, car l’Agence France-Presse (AFP) a été informée et a révélé la tromperie le  mardi 19 décembre. 
Résultat de recherche d'images pour "A340 de luxe"
E. Philippe est descendu de l’appareil avec sa suite, dont plusieurs ministres, lors de l’escale technique à Tokyo, pour embarquer dans un autre gros-porteur, un A340 de luxe avec 100 sièges de type première classe, loué à l’entreprise spécialisée Aero Vision.

La moralisation de la vie publique, c'est hors économies gouvernementales 

Résultat de recherche d'images pour "A340 de luxe"

Finalement, cet avion de location aura permis au grand nicodème 
de rentrer dans de meilleures conditions de confort et de gagner deux heures.
Il s'est posé le 6 décembre à 07h30 à Orly. 
L'avion militaire initialement affrété s’est quant à lui posé à Roissy, à 09h30, quasiment à vide. Il n'était pas assez bien non plus pour sa suite... Dont Annick Girardin, Nicole Belloubet et Sébastien Lecornu, par exemple, sans compter Urvoas, Bussereau et Perben. Ou Teddy Riner.
Cet avion militaire était jugé assez ancien et sans ...sièges business. Matignon tente maintenant de faire valoir qu'en temps normal "il ne sert à transporter ni des autorités militaires ni des membres du gouvernement en long-courrier et de nuit". Il suffit amplement aux troupes de combat ? Il est notamment utilisé par l'escadron de transport "Esterel" basé à Creil et n'a que dix ans d'âge.

A défaut de l’A330 présidentiel, mobilisé par le président de la République vers l'Algérie, l'A340  militaire a été utilisé "exceptionnellement" par le premier ministre entre Nouméa et Tokyo "justement pour faire des économies", raconte Matignon. 
Résultat de recherche d'images pour "A330 présidentiel"
Autre justification : les deux heures ainsi gagnées ont permis à l'Edouard de revenir "dans les temps impartis", alors qu’Emmanuel Macron s’apprêtait à décoller pour l’Algérie pour un voyage éclair de quelques heures, le 6 décembre - en direction du Qatar - et qu’un conseil de défense était prévu à l’Elysée tôt ce matin-là. Pour son premier déplacement en Algérie, qui n'en attendait rien, "le président Macron avait dû se contenter d’un format réduit".


Le bilan carbone de ces trois avions moyen et long courrier - sous-employés,  
à 16.000 km de la métropole, aux antipodes - a-t-il été établi ?

2 commentaires :

  1. vraiment n'importe quoi et un très net manque d'investigation objective. Indigne de vous

    RépondreSupprimer
  2. Madame ou Monsieur l'anonyme arrogant, veuillez trouver ci-joint un lien qui ne vous convaincra évidemment pas: le débat en référence propose une investigation plus approfondie - je dirais "décryptage" si je partageais votre arrogance - qui étaie mon propos, fort modéré, au demeurant ! http://bit.ly/2p5Zc2h
    Au plaisir ...

    RépondreSupprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):