POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

vendredi 11 mars 2016

Loi Valls sur le Travail: l'UNEF et les lycéens toujours mécontents, avant de s'aligner?

Valls réclame un "compromis" ambitieux aux étudiants !

Le premier ministre place la barre à la hauteur d'étudiants de 3e année, comme lui !
Valls - chaperonné par un Macron fermé- face à l'UNEF
L'initiateur du projet de réforme du droit du Travail recherche un consensus. Après la menace du 49.3 évoquée par la ministre et les propos de François Hollande qui a affirmé  jeudi qu'il n'y aura pas de retrait, vendredi, Manuel Valls - soutenu par Emmanuel Macron, son ministre de l'Economie, et en présence de la potiche titulaire du ministère du Travail - s'est résolu à recevoir les organisations de jeunes, lesquels se sont pressées à Matignon devant les caméras, notamment l'UNEF, classée à gauche (voire à l'extrême gauche dans certaines académies), et qui, à sa sortie, s'est déclarée toujours en désaccord -à ce jour et jusqu'au 17 mars...

Manuel Valls a fait amende honorable envers les organisations de jeunesse

Sous la pression des manifestants étudiants descendus dans la rue pour la première fois en quatre ans contre le projet de loi qui fait glisser Myriam El Khomri sous sa douche, François Hollande a en effet admis qu'il y aura "forcément" (!) des "corrections à établir" dans son ébauche de texte

VOIR et ENTENDRE l'intransigeance -
encore ce vendredi 11 mars- du président du syndicat, William Martinet, éternel étudiant de 27 ans et en 3e année de licence de biologie :
video

Le Premier ministre, niveau bac +3, annoncera lundi aux partenaires sociaux jusqu'où il accepte de revoir sa copie.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):