POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

mardi 1 mars 2016

"Coucou Flanby" : quand Hollande se fait pourrir sur Periscope

"Grollande", "Casse-toi,"... François Hollande se fait insulter sur Periscope

La communication du président, ça craint aussi !

Il a choisi le support de Serge Aurier...
Sur les conseils de Gaspard Gantzer, conseiller shooté en charge de la communication du président, l'Élysée a décidé mardi de retransmettre la visite de François Hollande dans une entreprise, en direct sur internet, via l'application Periscope. Mais les commentaires des internautes, très vindicatifs, ont fait capoter l'opération de communication. Pas malin de forcer la nature pour ne pas paraître son âge: les jeunes ne l'ont pas manqué !

L'application Periscope a donc encore fait parler d'elle ce mardi. 
Après le joueur du PSG Serge Aurier, qui s'était filmé en train de tenir des propos homophobes sur son entraîneur traité de "fiotte" en direct sur les réseaux sociaux ou méprisants de ses co-équipiers du PSG,  François Hollande n'a pas trouvé mieux que de s'exposer aux railleries des habitués de cette appli. A l'occasion d'une visite d'entreprise improvisée afin de justifier devant la presse la reculade du gouvernement sur la réforme du code du travail, le président sexagénaire a voulu utiliser ce canal de diffusion à l'occasion d'une visite de l'entreprise Showroom Privé à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Mais il a surtout récolté des commentaires moqueurs, voire acerbes des internautes.


L'expérience n'aura duré que 24 minutes et peut être qualifiée de "bon gros fail" (un échec), pour reprendre un terme répandu sur Internet. Car pendant que le président de la République échangeait cordialement avec les salariés, les internautes se défoulaient, déversant un torrent de commentaires, parfois encourageants, parfois moqueurs, mais le plus souvent insultants. C'était l'occasion de se soulager quand les CRS ne sont pas convoqués.

Le 'community manager("animateurs de communauté en ligne") tente de filtrer les commentaires les plus injurieux, mais si la modératrice a bien tenté de bloquer les internautes les plus irrespectueux, elle s'est rapidement fait dépasser et, elle aussi a été insultée.

Le bras cassé provoque la risée générale  

Periscope permet de diffuser en direct sur les réseaux sociaux ce que vous filmez avec votre smartphone. Les images peuvent être commentées en temps réel par les internautes. Et ils ne s'en sont pas privés sur les images reloues d'un débat auquel participait Hollande dans les entrepôts de Showroom Privé, entreprise de VPC pour marques à -70%. De "Coucou Flanby" à "Hollande ntm" (Nique Ta Mère), en passant par "il crosse les jambes comme une catin." Après quelques pétards, Gaspard Gantzer, 35 ans et petit protégé de Fabius, ne devait pas être très lucide.


Quand l'opération Periscope du Président dérape - Aucun(e)



Les internautes ont chambré, voire insulté le Président  - Aucun(e)

A la recherche d'un nouveau public...

Gaspard Gantzer, chef de la communication du président, assume cette opération malgré ses déboires. "Comme souvent sur les réseaux sociaux, il y a de tout, des commentaires négatifs et positifs, des propos pertinents et d'autres hors sujets", déclare-t-il pour Francetvinfo, et il assure que "cela permet de varier les modes de dialogue et de discussion avec les citoyens en dehors des media classiques."

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):