POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

lundi 16 avril 2012

Mélenchon et Mamère, deux menteurs piégés


Mélenchon, le candidat qui fait plus peuple que nature

L'individu cultive une image frelatée


"Hé bien oui, je n'ai pas mon permis ! Je me déplace en métro comme tout le monde, ca va vite et ca me va bien ! " Candidat sexagénaire du Front de gauche à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon n'a jamais passé son permis de conduire. Il l'avait déjà avoué bien avant la campagne, devant Luc ferry et Guillaume Durand.

VOIR et ENTENDRE le menteur dans l'émission Face aux Français:

Quand on lui en demande la raison, il s'en tire d'une pirouette : "je suis un philanthrope, j'épargne aux autres ma présence sur la route..." En insistant un peu, dans le métro en direction de la Mairie des Lilas et de retour d'un

déplacement en train à Amiens, ce grand angoissé donne quelques pistes : "ce sont les hasards de la vie; c'était difficile de me payer le permis au départ. Après, ca a été un mode de vie..." Mélenchon fait revivre les héros d'Eugène Sue ! 

Jean-Luc Mélenchon se défend pourtant d'avoir abusé des chauffeurs

Quand il était Sénateur de l'Essonne ? Que nenni ! "Certainement pas", assure-t-il. Nouvelle explication fumeuse : "J'ai d'ailleurs choisi le Sénat plutôt que l'Assemblée parce que c'est direct en RER de Massy (Essonne) à la station Luxembourg !"

Ce n'est pas la première fois que Jean luc Melenchon s'obstine à mentir aussi grossièrement mais aussi sereinement dans ce dossier: il est soupçonné d'avoir continué à rouler avec chauffeur même après avoir quitté le Conseil général:


Le menteur professionnel n'avoue jamais
Incroyable que, des années après, Melenchon soit incapable d'assumer le détournement d'argent public dont il a été complice et acteur et qui a été confirmé par un "rappel à la loi" du procureur de la république, une mesure bien douce mais qui, au moins, témoigne que, des années après, , menteur pour un fait désormais prescrit, Mélenchon souffre toujours d'une pathologie qui l'empêche de dire la vérité à la presse et aux lecteurs. Quel crédit peut-on par conséquent accorder à ce menteur récidiviste ?

De ces chauffeurs et de cette voiture de fonction qui lui évitaient de se mêler au petit peuple des travailleurs qui empruntent le RER, il a   abusé sans honte, mais tente de faire taire quiconque ouvre les yeux des petites gens qu'il trompe.

Noël Mamère est atteint du même syndrome

Le Vert raconte à qui veut l'entendre qu'il roule écolo...
Mais la vérité est tout autre
VOIR et ENTENDRE le pourfendeur de la 'république bananière':

Deux grossiers de la gauche radicale: l'un fait des bras d'honneur au Palais Bourbon, l'autre insulte quiconque n'est pas de son avis et les deux sont de fieffés menteurs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):