POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

samedi 25 juin 2016

Un individu armé sème la panique sur les terrasses à Paris

Le terrorisme est-il un jeu ? 

Mercredi soir, un cinglé cagoulé a mis plusieurs terrasses de café en panique en plein cœur de Paris 

Il a débarqué dans le Marais, quartier gay du troisième arrondissement de Paris, pour terroriser les clients attablés en terrasse des cafés "La Petite place" et "Le Wood", la cabane chic du Marais, tout en bois, avec alcôves.

Vers 23h30, la police a été alertée par téléphone de la présence d"un homme armé qui s'apprêtait à tirer sur une terrasse" de la place Thorigny, à deux pas de l'entrée du Musée Picasso. Sur place, les policiers ont aperçu l'individu un "fusil automatique" au poing. Invité à poser son fusil à terre, il s'est exécuté et a été immédiatement interpellé sans résistanceavec un fusil automatique ...factice.

Le faux terroriste "n'a pas expliqué son geste"
Les autorités ont alors constate que l'arme était factice. 
L'homme de 27 ans, d'origine asiatique, a été placé en garde à vue et "n'a pas expliqué son geste". 

Une terreur inutile

"Ça a été la panique, les terrasses étaient pleines. Les gens couraient partout. Certains se sont cachés derrière le bar. Mes deux serveurs ont fait monter les gens à l'étage et on a fermé", a expliqué Christian, le responsable du soir au restaurant La Petite Place.

Deux femmes enceintes "particulièrement choquées" ont été secourues par les pompiers, souligne une source policière. Cinq personnes présentes à la terrasse du restaurant ont porté plainte. 

Le 13 novembre dernier, trois djihadistes armés de kalachnikovs, ont ouvert le feu sur des terrasses de cafés et de restaurants de l'est parisien, tuant 39 personnes. En tout, 130 personnes ont été tuées dans les attentats les plus meurtriers jamais commis en France.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):