POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

vendredi 9 octobre 2015

Air France: S. Royal gendarme Emmanuel Macron

Ségolène Royal demande d'"éviter tous les mots qui blessent"

Suite aux déclarations d'Emmanuel Macron sur les violences syndicales de la CGT et de FO chez Air France

Macron, chouchou des femmes âgées ?
La ministre de l'Ecologie se mêle de demander au ministre de l'Economie Emmanuel Macron de ménager les syndicats qui ont pourtant physiquement agressé des figures de la direction de l'entreprise publique. 

Ségolène Royal fait la leçon à Emmanuel Macron. 

Connue pour son agressivité et son parti-pris, Ségolène Royal se la joue compréhensive et modérée, estimant qu'il faut "éviter maintenant tous les mots qui blessent et ne servent pas la reconstruction d'une solution".

Macron, tombeur de femmes mûres
"Je ne veux pas critiquer un ministre", a-t-elle assuré sur i-télé... "Et en même temps, il faut que les choses soient faites sérieusement, en sécurisant les salariés". "Chercher à opposer les salariés les uns aux autres, ça n'a jamais marché", a-t-elle ajouté, se disant à nouveau favorable à la nomination d'un médiateur dans ce conflit. "Ce n'est pas la peine de laisser le dialogue se dégrader ou rester dans une situation de blocage", a-t-elle souligné.

Encore un râteau !


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):