POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

Ce blog est actuellement soumis à des difficultés "techniques" inédites en dix ans:
elles laissent augurer sa disparition prochaine,
"à l'insu de son plein gré"...

Accessoirement, grâce à la complicité active de quelques fidèles, je constate que
tous les articles comportant le mot 'Macron' en titre sont bloqués au compteur !

mardi 11 décembre 2012

Mediapart: le gestionnaire de fortune de Cahuzac en sait long

Mediapart abat une nouvelle carte

J.-M. Ayrault , Tony Dreyfus et J. Lang
en conversation d'affaires
Pour gérer son importante fortune personnelle, constituée pour partie d’avoirs non déclarés, abrités pendant des années dans un compte en Suisse, aujourd'hui transféré à Singapour, Jérôme Cahuzac s’est adjoint les services d’un homme de confiance, dont Mediapart révèle l’identité. Il s’agit d'un gestionnaire de fortune, celui qui connaît le mieux les secrets financiers de l’actuel ministre du Budget de Hollande.

L’une des pièces maîtresses avancées par Mediapart pour accuser le ministre du Budget est un enregistrement où Jérôme Cahuzac évoque l’existence de ce compte mystérieux. A ce chargé d’affaires, il y déclare :
" Ça me fait chier d’avoir un compte ouvert là-bas;
l’UBS c’est quand même pas forcément la plus planquée des banques. "

Ce mardi soir, Mediapart a révélé l’identité de l’interlocuteur du ministre
Il s’agirait de Hervé Dreyfus, gestionnaire de fortune. Il a tout d’abord été gérant sur le marché euro-obligataire au CCF, puis responsable de la gestion de portefeuille de la clientèle privée non résidente. Depuis 1994, Hervé est Associé de Raymond James Asset Management International et gérant de clientèle privée.

Son rôle est ainsi expliqué :
" Pour Jérôme Cahuzac, Hervé Dreyfus jouait un peu le rôle que Patrice de Maistre a tenu pendant des années auprès de Liliane Bettencourt, l’héritière de l’empire L’Oréal. Il gère les avoirs légaux, favorise tel ou tel placement, rend des comptes sur les investissements…
Mais il est aussi celui qui, dans l’ombre, fait l’interface avec ce qui ne doit pas se savoir, sous aucun prétexte. D’où l’extrême discrétion des rencontres entre les deux hommes. “
L’article relate également la drôle de carrière médicale de J. Cahuzac

Le riche socialiste du Budget qui accable les classes moyennes fut patron d'une clinique spécialisée dans la greffe d’implants capillaires

En 2002, il tenta mais en vain  de décrocher une compétence "officielle, plus valorisante" de chirurgien plastique. A sa sortie du cabinet Évin, ministre des Affaires sociales des deux gouvernements Rocard, l'arriviste est meurtri de ne pas parvenir pour autant à se faire coopter au poste convoité de professeur des universités-praticien hospitalier en chirurgie cardiaque. 
C'est ainsi qu'il se résout à exercer la chirurgie esthétique et à créer avec sa première épouse, dermatologue, la clinique Cahuzac, spécialisée dans la chirurgie du cuir chevelu. Aujourd'hui divorcé de Patricia Ménard, la mère de ses trois enfants, il est marié depuis janvier 2012 à Stéfanie Jarre, décoratrice et fille de Maurice Jarre et Dany Saval, épouse de Michel Drücker.
Pourvu que Mediapart ne sorte pas maintenant une méchante affaire clonée de celle des prothèses mammaires PIP sur ce petit-fils de responsable pétainiste à Castelnaudary

Il se dit même que sa vertueuse maman fut organisatrice d'un réseau de passeurs de Juifs vers l'Espagne, ce qui pouvait rapporter gros. 
Et justifier un gestionnaire de fortune ?

1 commentaire :

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):