POUR

LA &nbsp LIBERTE &nbsp D' EXPRESSION

Free speech offers latitude but not necessarily license

jeudi 8 décembre 2011

PS: pour Malek Boutih, Julien Dray est un fraudeur qu'il faut suspendre

Montebourg est débordé de linge sale socialiste


Selon l'ex-président de SOS Racisme,
Julien Dray aurait fait appel à de faux électeurs pour obtenir son investiture aux législatives dans l'Essonne...

Malek Boutih est en colère contre son ancien ami
L’ex-président (ci-contre) de SOS Racisme a écrit mercredi à Martine Brochen-Aubry, le premier secrétaire du PS, et à Bernard Pignerol, le président de la commission nationale des conflits, pour demander la "suspension" de Julien Dray du Parti socialiste, révèle Le Parisien. Il souhaite que Dray ne puisse plus " parler au nom du PS " et ne puisse "plus se présenter aux élections".

Le socialiste accuse son ancien mentor d’avoir participé à une fraude, afin d’être désigné candidat socialiste aux prochaines législatives dans la 10e circonscription de l’Essonne – dont il est le député sortant.


Cette circonscription, également convoitée par Malek Boutih, a été pour l’instant "gelée" par le PS.
Et la sitution dans l'Essonne n'est pas sans rappeler les Bouches-du-Rhône rackettée par les frères Guérini depuis le Conseil général où s'incruste Jean-Noël bien que poursuivi par la justice.
Ou encore le Pas-de-Calais, où, entre autres exemples grossiers, J.-P. Kucheida exerce également son emprise sur les électeurs et exploite les ressources locales du fait de sa position dominante: lien PaSiDupes

Omerta: soumise, la base est complice
Dans une lettre envoyée le 3 décembre aux militants de l’Essonne, Malek Boutih affirme que la " liste électorale a été frauduleusement manipulée " pour permettre à " près de 60 faux électeurs " de participer à la désignation du candidat socialiste.

Or, une enquête, menée par la fédération de l’Essonne, " a confirmé la véracité de la fraude " et l’ancien président de SOS-Racisme " se réserve le droit de déposer une plainte en justice si les procédures internes se retrouvaient dans l’impossibilité de faire toute la lumière sur cette affaire ".


La diversité peine à percer au PS

Malek Boutih met les pendules à l'heure

Il détaille en termes peu amènes tout ce qu’il reproche à Julien Dray dans cette même missive. " Julien a changé ", note-t-il ainsi, estimant que " le temps et les dérives de comportement l’ont amené à des pratiques qu’il dénonçait autrefois".

sEGOl'haine Royal a créé un précédent
Juju Dray s'inspire des pratiques de la présidente de Poitou-Charente qui compte plaquer son 'laboratoire' régional et ses habitants, pour monter à Paris et grimper sur le perchoir de l'Assemblée national qui lui est réservé: pas de concurrence, d'appel d'offres !
Lien PaSiDupes
La circonscription de La Rochelle est déclarée chasse gardée pour la Gelée Royal, alors pourquoi en effet ne pas "geler" une circonscription aussi pour Dray en Essonne ?
Devoir de mémoire: document video
L'entartage de Désirdavenir Royal en juin 2009 à ...La Rochelle: un avant-goût de 2012 !
A noter que Dailymotion a fait pression sur le propriétaire de la video présentée par PaSiDupes (lien) où elle n'est plus accessible autrement que vers l'article de ce jour.


Le Kabyle Boutih se sent 'discriminé' par le co-fondateur de SOS Racisme
Malek Boutih défend son beefsteak
Alors que Malek Boutih avait émis le souhait de présenter sa candidature dans la 10e circonscription, " Julien a pris la décision de ne pas se soumettre au vote des militants ". " Sa réaction a été la fermeture la plus totale et l’affirmation d’un principe révoltant: “Je suis le député sortant. C’est ma circonscription et je suis donc le seul à décider de son avenir” ", déplore l’ancien de SOS-Racisme, qui a un sens hyperdéveloppé de la propriété, mais il s'assoie surtout sur les vertueux principes fondateurs de SOS Racisme, en 1984: " lutter contre le racisme, l'antisémitisme et plus généralement toutes les formes de discrimination ".

La " mise en cause de Dray par la justice pour ses pratiques financières douteuses a révélé une facette sombre de sa personnalité ", rappelle insidieusement Malek Boutih, qui tient à rappeler que " Julien n’a pas été lavé des soupçons pesant sur lui ".

Autre reproche: le député sortant -qui "avait pris l’engagement en 2007 que c’était là son dernier mandat "- a été " quasiment absent des bancs de l’Assemblée " ces quatre dernières années, et " son activité sur le terrain " a été "quasi nulle " .

2 commentaires :

  1. La droite n'a sans doute pas que des enfants de coeur dans ses rangs......mais la gauche ne fonctionnerait elle pas selon un systéme mafieu...les pratiques étaient semblables et sans doute pire dans ce parti depuis toujours. Mais aujourd'hui c'est plus difficiles grace aux autoroutes de l'information. Les cadres savaient faire taire les rebelles car c'était l'exclusion ou la promotion ou le suicide. Des pratiques dignes du stalinisme dont le ps est issu.
    Aujourd'hui qu'est ce qui a changé au sein du PS mis a part la diffamation, les cris d'orfraie l'indignation à géometrie variables, le battage médiatique pour taire les pratiques connus de tous d'un malade sexuel et des dérives malhonnettes dans plusieurs régions ......
    Quand aux attributions de circonscriptions aux petits copains en se moquant des fédérations et des adhérents qui paient pour aller voter. De plus ce systéme utilisé pour le vote des primaires ne permet pas le controle du financement de la campagne puisque chacun donnait ce qu'il voulait...Le ps demande, le ps veut, le ps exige....
    Chacun a pu assister à l'acharnement sur Eric Woertz pour qui la présomption d'innocence ne lui a pas été donnée par ceux qui la revendique pour les supposés innocents qui sont solidement implantés dans leurs rangs. Quel toupet, quelle audace....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'approuve à 500 % mais malgré tout les français continuent de voter pour toute cette clique de brelles de droite comme de gauche, c'est l'ensemble de tout ça qu'il faut mettre sur un siège éjectable, nous avons fait l'Europe ( enfin non Sarkozy à voter oui malgré le non des francais aux elections) et c'est l'europe qui décide, alors pourquoi avoir autent de politiciens en france qui ne servent strictement à rien sinon à vider les caisses de part leurs rémunérations et avantages en tout genre.

      Supprimer

Vous pouvez ENTRER un COMMENTAIRE (il sera modéré):